Achat de billets
Achat VidéoPass
News
3 jours ago
By motogp.com

Comment ont-il perçu le retour de Marc Márquez ?

Découvrez les réactions de certains de ses concurrents sur le sujet.

Après neuf mois passés sans disputer la moindre session, Marc Márquez (Repsol Honda Team) retrouvait enfin le guidon de sa RC213V : une première journée, très largement au-dessus de ses espérances, dans la mesure où il terminait au sixième rang.

Márquez analyse son retour en piste !

Ses adversaires semblaient en revanche beaucoup moins surpris, à commencer par Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), le Champion du Monde en titre, qui ne compte visiblement pas lui faire de cadeau... « Je ne suis pas surpris du tout, je m’attendais à ce qu’il soit à ce niveau, déclarait le Majorquin. On sait que les Honda fonctionnent très bien ici et puis on connaît tous son réel potentiel. Il est arrivé à 100% de ses capacités, donc logiquement il a poussé à 100%. C’est normal qu’il soit rapide. Peu importe qu’il soit un ancien Champion, je suis le tenant du titre, je me donne à 100% et je continuerai de le faire. »

Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) partageait exactement la même opinion, tout en insistant sur le fait qu’il retrouvait une RC213V relativement proche de celle qu’il avait avait laissé. « Sincèrement je ne suis pas surpris. C’est le meilleur pilote de l’histoire, affirmait-il. L’an passé, son dernier tour avant qu’il chute, était juste d’un tout autre niveau. Il revient à la compétition certes, mais la moto n’a presque pas évolué. Les pneus sont assez similaire, l’équipe est la même… Vous vous attendiez vraiment à ce qu’il finisse 20e ? Moi non ! Pour moi, on a retrouvé le Marc.

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), récent vainqueur à Losail, s’y attendait lui aussi et le voit même sur le podium ce dimanche. « On sait à quel point il est fort mentalement, à quel point il connaît cette Honda, soulignait ‘El Diablo’. Et maintenant qu’il s’est remis dans le bain, je pense qu’il va monter en puissance au fil des séances. Je suis convaincu qu’il se battra pour la victoire ce dimanche, car il pointait déjà au sixième rang ce vendredi. Je ne suis pas inquiet pour lui ! »

Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) avait à vrai dire même parié avec son équipe. « J’avais dit qu’il terminerait dans le Top 3 dès la première séance et je ne m’étais pas trompé, » confiait le Sud-Africain.

Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) avançait une explication très simple : « Il n’y avait aucun doute sur le fait qu’il serait capable de se battre devant car ça ne s’oublie pas, faisait-il remarquer. D’entrée, il était rapide. Je suis content pour lui, ça fait plaisir de le revoir en piste ! »

Jack Miller (Ducati Team Lenovo) est de ceux qui pensent ce retour bénéfique pour tous ! « Je m’y attendais. Il a effectué un Test récemment sur cette piste. Oui c’était sur une Superbike, mais il n’empêche qu’il a pu y reprendre ses marques. On sait tous que c’est un garçon extrêmement talentueux, on sait de quoi il est capable sur une moto, il suffit de regarder une session. Des fois, vous vous demandez mais comment il a réussi à faire ça. Et j’irai même jusqu’à dire qu’aujourd’hui il n’était pas encore à fond. En tout cas, je suis heureux de le voir arborer un grand sourire, car je sais ce que ce sport signifie pour lui. D’autre part, je pense que ça va nous pousser à élever encore plus le niveau, » indiquait-il.

Márquez, pas du genre à s'économiser...

« Je ne l’ai pas croisé en piste, mais j’ai vu sa performance. Il s’est montré très impressionnant. Ça faisait un an qu’il n’avait plus roulé et d’être direct dans le coup, ça donne une idée du garçon, » concluait Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT).

Alors Marc Márquez aurait-il caché son jeu ? De quoi serait-il vraiment capable sur une course de 23 tours, qui plus est sur un circuit aussi exigeant comme celui de Portimão ? Réponse ce dimanche !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés