Achat de billets
Achat VidéoPass
News
5 jours ago
By motogp.com

Quartararo grand favori à Jerez ?

En tout cas les statistiques en amont de ce GP d’Espagne penchent assez nettement en sa faveur.

1 - Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) vient d’inscrire sa quatrième pole consécutive en Andalousie ; une série qui a débuté à l’occasion du GP d’Espagne 2019. C’est le premier pilote à accomplir un tel exploit en catégorie reine sur la piste de Jerez.

Résumé : 4/4 pour Quartararo !

2 - C’est la première fois que Fabio Quartararo enchaîne deux poles, depuis 2020 avec ce doublé Le Mans – Aragón. Avec 12 poles au compteur, il est désormais au niveau de Johnny Ceccoto et de son coéquipier Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP).

1

OnBoard : La tour de la pole à Jerez !

3 – Sept de ses 11 précédentes poles se sont soldées par un podium. À trois reprises, il s’est même imposé. C’était d’ailleurs le cas l’an passé pour les deux manches disputées sur ce tracé et il y a deux semaines au Portugal.

Quartararo rêve d'une course similaire à celles de 2020...

4 – Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT), envoyé aux repêchages, a signé le deuxième temps de cette Q2. Sa dernière première ligne remontait au Grand Prix du Portugal 2020. Ce week-end-là, il avait rallié l’arrivée en troisième position, son ultime podium à ce jour.

Morbidelli : « C’était tout ou rien ! »

5 – Yamaha n’a plus remporté les quatre premières courses de l’année en catégorie reine depuis 1980, avec Kenny Roberts (trois succès) et Jack Middelburg (1).

6 – Jack Miller (Ducati Lenovo Team), qui s’est vu crédité du troisième chrono, n’avait plus figuré sur la première rangée depuis novembre 2020 et cette épreuve d’Algarve. La deuxième place inscrite sur cet événement constitue d’ailleurs son ultime Top 3.

Miller espère s'échapper en course !

7 – Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), classé cinquième et meilleur pilote Honda en ce samedi après-midi, avait terminé quatrième pour sa dernière venue sur ce circuit : son meilleur résultat qu’il a depuis égalé à l’occasion du GP d’Europe. La dernière fois qu’un pilote Honda s’était aussi bien qualifié date de Portimão la saison passée avec Cal Crutchlow. Le Britannique y était quatrième sur la grille.

Ce châssis 2020 est-il un avantage pour Nakagami ?

8 – Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui reste sur trois podiums consécutifs à Jerez, partira septième : ses pires qualifications sur ce tracé depuis cette 11e place de 2018.

9 – Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), directement retenu pour la Q2 – une grande première cette année – s’élancera dixième, comme ça avait déjà été le cas lors des deux épreuves organisées ici-même en 2020. Le Majorquin n’est entré qu’une fois dans les points sur ce rendez-vous en MotoGP™ : l’an dernier pour le GP d’Andalousie.

10 – Marc Márquez (Repsol Honda Team), contraint de disputer sa sixième Q1, n’a pas réussi à se sauver. C’est la deuxième fois que ça lui arrive après Mugello 2015. Jamais le Catalan n’avait pointé aussi loin sur une grille MotoGP™.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Márquez déterminé à rebondir après ses pires qualifications

Recommandés