Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp.com

MotoE™ - Le Mans : L’heure de la revanche pour Granado ?

Parti à la faute alors qu’il faisait figure de grand favori à Jerez, le Brésilien espère bien se rattraper.

Deux semaines après le coup d’envoi de sa saison 2021, le MotoE™ est de retour au Mans, avec un leader pour le moins inattendu, puisqu’à ce stade de la compétition, Alessandro Zaccone (Octo Pramac MotoE) mène la danse.


À vrai dire, l’Italien n’aura pas trébuché, contrairement à Eric Granado (One Energy Racing), que l’on annonçait pourtant comme grand favori et il y avait de quoi ! Le Brésilien avait dominé chacune des séances d’essais libres disputées sur cette piste, ainsi que les Tests hivernaux. Oui mais voilà, le n°51 se faisait piéger en tête de course. Résultat : aucun point de pris… Nul doute que ce dernier aura à cœur de se rattraper, même si cette manche française ne lui avait pas tellement réussi en 2020, comme en atteste cet abandon subi lors de la première course.

Mais la mission ne s’annonce pas simple, sachant les concurrents qui se dressent face à lui : parmi lesquels Dominique Aegerter (Dynavolt Intact GP) et le tenant du titre Jordi Torres (Pons Racing 40), un des vainqueurs de l’édition 2020. Ces derniers, récompensés d’un podium à Jerez, occupent d’ailleurs les deuxième et troisième places provisoires.

Derrière, on retrouve ensuite Mattia Casadei (Ongetta SIC58 Squadracorse), accompagné du premier débutant en la personne de Miquel Pons (LCR E-Team). Matteo Ferrari (Indonesian E-Racing Gresini MotoE) se sera montré pour le moment plus en retrait, d’où cette sixième position au classement général.

Les rookies Hikari Okubo (Avant Ajo MotoE) et Andrea Mantovani (Indonesian E-Racing Gresini MotoE) figurent dans son sillage ; tandis que le duo Maria Herrera (Openbank Aspar Team) – Yonny Hernández (Octo Pramac MotoE) complète le Top 10.

On gardera par ailleurs un œil sur Fermín Aldeguer (Openbank Aspar Team) et Lukas Tulovic (Tech3 E-Racing), plutôt performants jusqu’à présent sans cet accrochage. On surveillera aussi Corentin Perolari (Tech3 E-Racing), unique représentant tricolore, qui a soif de revanche après cette chute prématurée de Jerez.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

GP de France : Course 1 du MotoE™