Achat de billets
Achat VidéoPass
News
1 jour ago
By motogp.com

Dovizioso : « L’idéal serait d’avoir un autre Test »

À vrai dire, l’Italien en aura guère profiter durant ces deux jours passés au Mugello, compte tenu de la pluie.

Ce second Test, organisé par Aprilia en compagnie d’Andrea Dovizioso au Mugello, prenait fin ce mercredi. Malheureusement, l’Italien en n'aura pas trop profité, puisqu’une fine pluie s’était invitée, rendant la piste partiellement mouillée. Impossible donc de boucler le programme initialement fixé.

Malgré tout, le n°4 aura pu parcourir un total de 45 tours (23 le mardi et 22 le mercredi), l’occasion d’avoir un premier aperçu des ajustements ergonomiques demandés à l’issu du précédent roulage de Jerez. Le transalpin aura également pu continuer de se familiariser avec la RS-GP et le clan Aprilia. Mais la possibilité d’autres essais privés, qui auraient lieu au mois de juin, est d’ores et déjà à l’étude.

Andrea Dovizioso :
« J’étais ravi de retrouver le guidon de cette Aprilia, qui plus est sur un tracé comme celui-ci. L’émotion qui vous y envahi est juste unique. Même si la météo ne s’est pas montré très conciliante, nous avons essayé de tirer profit au mieux de ces deux journées. Et comme le niveau de grip n’était pas franchement terrible, nous avons fait en sorte d’en améliorer ses performances dans ces conditions. Au terme du premier test, je n’avais pas souhaité exprimer mon opinion car je jugeais ça trop tôt et je suis toujours du même avis, comme il a plu. Après, je ne vous cache pas que j’ai déjà quelques idées, mais l’idéal serait d’avoir un autre Test pour mieux cerner cette moto […] Je suis très content de l’intérêt suscité par mon retour au guidon d’une MotoGP™. Ceci étant, comme je l’ai déjà dit, je n’ai aucun plan sur le long terme. Je prends juste plaisir à rouler, je suis détendu et j’évaluerai les décisions en temps venu. »

Romano Albesiano, Directeur technique – Aprilia Racing :
« Bien que la météo n’ait pas été au rendez-vous, ces deux jours de roulage auront été de toute importance. Nous avons pu tester cette RS-GP pour la toute première fois sur le mouillé et les indications fournies des mains expertes d’un tel pilote sont ô combien précieuses. Surtout qu’Andrea est plutôt rodé à ce type de conditions. Ses chronos furent d’ailleurs assez intéressants. Au-delà de cet aspect purement lié à la performance, il s’agissait également de mieux se connaître et sur ce point, nous progressons. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés