Achat de billets
Achat VidéoPass
News
2 jours ago
By motogp.com

Le Mans - Moto2™ : R. Fernández en patron !

Une victoire acquise de main de maître, qui lui permet de revenir dangereusement sur son coéquipier au Championnat.

Le soleil était de retour au Mans et c’est sur une piste quasi-sèche que les pilotes du Moto2™ s’élançaient. Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo) allait s’y montrer magistral, en dominant 19 des 25 tours qui figuraient au programme, pour inscrire son second succès dans la catégorie. Mieux encore : le team Red Bull KTM Ajo s’offrait un doublé, puisque Remy Gardner terminait dans son sillage.

Moto2™ : Le Red Bull KTM Ajo s'offre un doublé en France

À l’extinction des feux, Marco Bezzecchi (Sky Racing Team VR46) signait le meilleur envol devant Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo) et Arón Canet (Inde Aspar Team). Mais le Valencien allait justement être le premier à se faire piéger, avec ces quelques traces humidité persistantes.

Augusto Fernández (ELF Marc VDS Racing), qui récupérait sa position, subissait quelques instants plus tard le même sort, tout comme Stefano Manzi (Flexbox HP40), Héctor Garzó (Flexbox HP40) et Joe Roberts (Italtrans Racing Team), qui manquait même d’accrocher la roue arrière du leader Marco Bezzecchi. Autre incident à déplorer : cette chute de Sam Lowes (ELF Marc VDS Racing), qui embarquait au passage Xavi Vierge (Petronas Sprinta Racing) ; un coup dur pour le Britannique, dans la mesure où il figurait à la troisième place du Championnat.

Au sixième passage, on assistait à un changement de leader, avec cette attaque portée par Raúl Fernández sur Marco Bezzecchi et plus jamais le Madrilène ne sera inquiété.

Remy Gardner (Red Bull KTM Ajo) et Tony Arbolino (Liqui Moly Intact GP) se débarrassaient ensuite de Bo Bensneyder (Pertamina Mandalika SAG Team), longtemps installé au troisième rang. Seul l’Australien sera toutefois en mesure de remonter sur Marco Bezzecchi. Dans la 18e boucle, l’Italien commettait au final une petite erreur, qui profitait au n°87. Dès lors, la hiérarchie n’évoluera plus.

Raúl Fernández triomphait ainsi devant son coéquipier Remy Gardner et Marco Bezzecchi. Tony Arbolino et Bo Bendsneyder se classaient quant à eux quatrième et cinquième. Marcel Schrötter (Liqui Moly Intact GP) terminait de son côté sixième, accompagné d’Ai Ogura (Idemitsu Honda Team Asia). Fabio Di Giannantonio (Federal Oil Gresini Moto2), qui aura dû faire deux Long Laps à défaut d’avoir effectué le premier correctement, Simone Corsi (Federal Oil Gresini Moto2) et Jorge Navarro (MB Conveyors Speed Up) complétaient le Top 10.

Au classement général, l’étau se resserre. Et pour cause un point seulement sépare Remy Gardner du vainqueur du jour Raúl Fernández.

Le Top 10 : 
1. Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo)
2. Remy Gardner (Red Bull KTM Ajo) + 1.490
3. Marco Bezzecchi (SKY Racing Team VR46) + 4.599
4. Tony Arbolino (Liqui Moly Intact GP) + 7.503
5. Bo Bendsnyder (Pertamina Mandalika SAG Team) +11.887
6. Marcel Schrotter (Liqui Moly Intact GP) + 27.829
7. Ai Ogura (Idemitsu Honda Team Asia) + 27.975
8. Fabio Di Giannantonio (Federal Oil Gresini Moto2) + 28.112
9. Simone Corsi (MV Augusta Forward Racing) + 28.204
10. Jorge Navarro (MB Conveyors Speed Up) + 28.432

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le Shark GP de France et profitez de l’intégralité de la saison Moto2™ avec le VidéoPass.

GP de France : Qui a donc triomphé en Moto2™ ?