Achat de billets
Achat VidéoPass
News
30 jours ago
By motogp.com

GP de France : Poncharal, un patron heureux !

Son équipe s’offre un double Top 10 pour son épreuve nationale, que ça soit en MotoGP™ ou en Moto3™.

Cette cinquième épreuve du calendrier avait forcément une saveur toute particulière pour nos Français du MotoGP™, mais pas seulement ! Le team Tech3 KTM Factory Racing jouait également à domicile et malgré ces conditions changeantes, la structure de Bormes-les-Mimosas aura plutôt bien tiré son épingle du jeu. Pourtant la partie était assez mal engagée, puisque Danilo Petrucci (Tech3 KTM Factory Racing) et Iker Lecuona (Tech3 KTM Factory Racing) partaient respectivement 17e et 18e…

« Ce fut un week-end compliqué, mais le travail a fini par payer. On savait qu’une averse pouvait survenir à tout moment durant la course, du coup on s’y était préparés. Et nous avions convenus d’opter auquel cas pour le composant le plus dur qu’il soit, à savoir le medium, même si on avait conscience que ce serait pas facile dans les premiers tours à cause du froid et de la quantité d’eau sur la piste, explique Hervé Poncharal dans un communiqué émis par l’équipe. Au bout du compte, ce choix se sera avéré le bon… »

Premier Top 5 pour Petrucci sur la KTM !

En effet, Danilo Petrucci parvenait à remonter pas moins de 12 positions pour arracher son tout premier Top 5 au guidon de la RC16 ; une performance qui faisait d’ailleurs de lui le meilleur représentant KTM du jour. De son côté, Iker Lecuona n’aura pas eu une course de tout repos mais le Valencien y égalait tout de même son meilleur résultat après avoir gagné neuf places.

« Je voudrais féliciter Danilo pour n’avoir jamais abandonné. Il a compris qu’il avait ses chances dans ces conditions après avoir dominé le warm-up et il a su rester concentré, indique le patron de la structure. Autre chose que je tenais à expliquer car on ne l’a pas vu à l’antenne… Mais Iker était relativement bien positionné quand il est rentré, sauf que juste en ressortant, il a glissé. Il s’est relevé, est reparti pour au final prendre l’ascendant sur Valentino Rossi et Maverick Viñales dans le dernier tour. Il s’est battu jusqu’au bout. Bravo, il fallait le faire. »

Fatalité, ses pilotes Ayumu Sasaki (Red Bull KTM Tech3) et Deniz Öncü (Red Bull KTM Tech3) terminaient également cinquième et neuvième en Moto3™. Son clan espère à présent faire aussi bien dans 15 jours au Mugello.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés