Achat de billets
Achat VidéoPass
News
17 jours ago
By motogp.com

Partir de la pole au Mugello, pas forcément gage de victoire

Les statistiques présentées en amont de ce GP d’Italie le prouvent.

1. C’est la deuxième fois que Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) enchaîne quatre poles d’affilée avec cette série réalisée entre les Grands Prix de Malaisie 2019 et d’Andalousie 2020. Le Niçois se sera qui plus est adjugé le nouveau record de la piste.

Quartararo : « Le meilleur tour de ma carrière ! »

2. ’El Diablo’ comptabilise désormais 14 poles en catégorie reine, soit une de moins que Wayne Rainey.

Résumé : La série continue pour Quartararo au Mugello

3. Il faut remonter à 2018 pour voir un pilote Yamaha dominer des qualifications sur cette piste, avec Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT) en 2018 ; un scenario qui se sera présenté en tout et pour tout à neuf reprises.

1

GP d'Italie : La tour de la pole !

4. Marc Márquez (Repsol Honda Team) est le dernier concurrent à avoir remporté le GP d’Italie en partant de la pole, c’était en 2014. Valentino Rossi est le seul pilote Yamaha à l’avoir faire sous l’ère MotoGP™ (2005 et 2008).

Rossi commente la nouvelle livrée de son casque

5. Jack Miller (Ducati Lenovo Team), Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) et Johann Zarco (Pramac Racing) espèrent tous trois devenir le quatrième représentant de la marque Ducati à triompher en autant de courses disputées au Mugello, pour succéder à Andrea Dovizioso, Jorge Lorenzo et Danilo Petrucci.

Bagnaia : « Quartararo est l’homme à battre »

6. Fabio Quartararo et Johann Zarco s’étaient déjà retrouvés ensemble en première ligne cette année, c’était au Portugal.

Zarco : « Un coup à jouer entre Ducati »

7. Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), rescapé de la Q1, égale les meilleures qualifications d’une pilote Aprilia en MotoGP™ avec ce quatrième chrono. Il en était l’auteur à l’occasion des Grands Prix du Japon 2017 et de République tchèque 2020. Il espère à présent offrir à Aprilia son premier Top 5 sur cette même période.

A. Espargaró sur le podium ? « Et pourquoi pas ! »

8. Jack Miller, vainqueur des deux précédentes manches, rêverait de succéder à Casey Stoner, dernier pilote Ducati à avoir signé trois victoires consécutives, c’était en 2008 entre les épreuves de Donington et du Sachsenring.

GP d'Italie : Comment ont-ils vécu leurs qualifications ?

9. Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing), crédité du sixième temps, fait office de premier représentant KTM sur la grille. La seule fois où il avait fait aussi bien, c’était en Émilie-Romagne la saison passée. Jamais un pilote KTM n’avait par ailleurs été aussi bien positionné sur la grille depuis cette pole obtenue par Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing) sur ses terres en novembre dernier.

Binder égale la vitesse de pointe absolue

10. Marc Márquez, qui disputait ses septième Q1 du MotoGP™, ses troisième au Mugello, occupera la 11e place au départ de ce GP d’Italie. Tous les autres pilotes Honda sont derrière.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Márquez vs Viñales : Le jeu du chat et de la souris

Recommandés