Achat de billets
Achat VidéoPass
News
20 jours ago
By motogp.com

Moto2™ : Gardner récidive en Catalogne

L’Australien, déjà vainqueur le week-end passé au Mugello, aura une nouvelle fois su tenir tête à son coéquipier.

Gardner un peu plus dans l’histoire

Ce dimanche, les fans auront une nouvelle fois assisté à une démonstration de force du binôme Remy Gardner (Red Bull KTM Ajo) – Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo), avec au bout du compte une victoire du n°87, sa deuxième en l’espace d’une semaine. Jamais un Australien n’avait inscrit deux succès consécutifs en catégorie intermédiaire depuis Casey Stoner en 2005.

Moto2™ : Nouveau doublé du team Red Bull KTM Ajo

Les pilotes du Red Bull KTM Ajo au-dessus du lot

À l’extinction des feux, le natif de Sydney – parti en pole – conservait l’ascendant vis-à-vis de son coéquipier Raúl Fernández. Augusto Fernández (ELF Marc VDS Racing), cinquième, perdait de son côté quelque peu du terrain, passé coup sur coup par Marco Bezzecchi (Sky Racing Team VR46) et Arón Canet (Inde Aspar Team), qui en définitive se faisait piéger.

Au 13e passage, on assistait ensuite à un changement de leader avec cette attaque de Raúl Fernández sur Remy Gardner. Mais le Madrilène n’allait avoir le privilège de mener que huit tours. C’était en effet sans compter sur une réplique de son compagnon de box, à deux boucles du but.

Parallèlement, le duo Xavi Vierge (Petronas Sprinta Racing) - Marco Bezzecchi (Sky Racing Team VR46) se débarrassait de Bo Bendsneyder (Pertamina Mandalika SAG Team), qui ne l’aura pourtant pas démérité… Et le Catalan parvenait à résister à son adversaire du jour pour empocher son premier podium en presque trois ans.

Le dénouement

Au passage du drapeau à damier, on avait donc Remy Gardner, devant Raúl Fernández et Xavi Vierge. Marco Bezzecchi devait pour sa part se contenter d’une quatrième place ; tandis qu’Augusto Fernández et Bo Bendsneyder se classaient respectivement cinquième et sixième. Sam Lowes (ELF Marc VDS Racing), auteur d’une belle remontée, héritait quant à lui d’une septième position.

Marcel Schrötter (Liqui Moly Intact GP), Somkiat Chantra (Idemitsu Honda Team Asia) et Joe Roberts (Italtrans Racing Team) complétaient le Top 10, au sein duquel aurait pu figurer Ai Ogura… Le Japonais étant tout compte fait parti au tapis sur la fin. A noter également cet accrochage entre Héctor Garzó (Flexbox HP40) et Fabio Di Giannantonio (Federal Oil Gresini Moto2).

Gardner prend quelques longueurs d’avance au Championnat

Au classement général, Remy Gardner possède donc 11 unités d’avance à ce stade sur Raúl Fernández et 38 sur Marco Bezzecchi.

Le Top 10 :
1. Remy Gardner - (Red Bull KTM Ajo)
 2. Raúl Fernández - (Red Bull KTM Ajo) - +1.872
 3. Xavi Vierge - (Petronas Sprinta Racing) - +2.866
 4. Marco Bezzecchi - (SKY Racing Team VR46) - +3.207
 5. Augusto Fernández - (Elf Marc VDS Racing Team) - +3.899
 6. Bo Bendsneyder - (Pertamina Mandalika SAG Team) - +4.541
 7. Sam Lowes - (Elf Marc VDS Racing Team) - +4.875
 8. Marcel Schrötter - (Liqui Moly Intact GP) - +15.973
 9. Somkiat Chantra - (Idemitsu Honda Team Asia) - +17.515
 10. Joe Roberts - (Italtrans Racing Team) - +19.838

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP Monster Energy de Catalogne et profitez de l’intégralité de la saison Moto2™ avec le VidéoPass.

GP de Catalogne : Qui a donc triomphé en Moto2™ ?