Achat de billets
Achat VidéoPass
News
20 jours ago
By motogp.com

MotoGP™ : Oliveira crée la surprise à Montmeló !

Le Portugais, qui s’impose devant Johann Zarco et Jack Miller, aura réalisé une course irréprochable.

Oliveira, l’invité inattendu

Ce dimanche, tout le monde s’attendait à une victoire de Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP). Le Niçois partait non seulement de la pole, y avait décroché le tout premier succès de sa carrière en 2018, à l’époque du Moto2™ et n’y avait jamais raté un podium depuis son ascension dans la cour des grands. Beaucoup avaient sans doute sous-estimé Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing), fraîchement récompensé d’un podium au Mugello… et pourtant ! C’est bel et bien le natif de Pragal qui s’illustrait en terres catalanes, au terme d’une course menée quasiment de bout en bout. Le Portugais compte ainsi trois victoires en MotoGP™ désormais.

Résumé : Oliveira, le héros qui avançait masqué

Le fil du Grand Prix

Jack Miller (Ducati Lenovo Team) s’était porté en tête au premier freinage, malgré un très bon départ de notre poleman Fabio Quartararo. Miguel Oliveira en profitait également par s’infiltrer et c’est justement lui qui était le grand bénéficiaire de ce léger écart commis par l’Australien un tour plus tard. Dans la confusion, Fabio Quartararo perdait de son côté deux positions face au binôme Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) – Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) : deux places qu’il reprenait toutefois par la suite dans la mesure où l’un comme l’autre finissait par lâcher du lest.

Pire encore, pour le local de l’étape, puisque ce dernier se faisait piéger au virage 10 ; une courbe qui faisait d’autres victimes à l’image de Marc Márquez (Repsol Honda Team). Parmi les pilotes à être partis au tapis, figuraient également : son frère Pol Espargaró (Repsol Honda Team), Danilo Petrucci (Tech3 KTM Factory Racing), Iker Lecuona (Tech3 KTM Factory Racing) et Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT).

Fabio Quartararo se débarrassait ensuite de Jack Miller pour se lancer à la poursuite du leader. Oui mais voilà, d’une part il court-circuitait le premier enchaînement droite / gauche et en prime, sa combinaison s’ouvrait. Le torse à l’air libre, notre Niçois tentait de résister à Johann Zarco (Pramac Racing), qui venait de prendre l’ascendant sur Jack Miller. En vain, son compatriote parvenait à le passer.

‘El Diablo’ ralliait finalement l’arrivée au troisième rang, tandis que Miguel Oliveira s’imposait tranquillement devant Johann Zarco. Sauf que le représentant du team Monster Energy Yamaha MotoGP écopait de trois secondes de pénalité pour cette erreur commise à quelques boucles du but. De quoi offrir le podium à Jack Miller. Et on apprenait un peu plus tard qu'une autre sanction de trois secondes lui était attribuée pour avoir roulé la combinaison ouverte et sans protection thoracique.

Résultat, le n°20 se classait tout compte fait sixième, derrière Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) et Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP). Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) terminait pour sa part septième. Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing), Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) et Enea Bastianini (Avintia Esponsorama) complétaient le Top 10.

GP de Catalogne : La conférence post-course !

La situation au Championnat

Après sept épreuves, Fabio Quartararo possède donc 14 points d’avance sur Johann Zarco et 25 sur Jack Miller. La prochaine course aura lieu dans deux semaines au Sachsenring.

Le Top 10 : 
1. Miguel Oliveira
(Red Bull KTM Factory Racing)
2. Johann Zarco (Pramac Racing) + 0.175
3. Jack Miller
(Ducati Lenovo Team) + 1.990
4. Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) + 5.325
5. Maverick Viñales
(Monster Energy Yamaha MotoGP) + 6.281
6. Fabio Quartararo 
(Monster Energy Yamaha MotoGP) + 7.815*
7. Francesco Bagnaia
(Ducati Lenovo Team) + 8.175
8. Brad Binder
(Red Bull KTM Factory Racing) + 8.378
9. Franco Morbidelli
(Petronas Yamaha SRT) + 15.652
10. Enea Bastianini
(Avintia Esponosrama) + 19.297

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP Monster Energy de Catalogne et profitez de l’intégralité de la saison MotoGP™ avec le VidéoPass.

MotoGP™ : Et le vainqueur du GP de Catalogne est...