Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By motogp.com

Coûts en Moto3™, validation des chronos: le règlement évolue

La Commission Grand Prix a apporté des mises à jour au règlement sportif et technique.

Tags Moto3, 2021

La Commission Grand Prix, composée de Messieurs Carmelo Ezpeleta (Dorna, Président), Paul Duparc (FIM), Hervé Poncharal (IRTA), Takeo Yokoyama (Honda) et Massimo Rivola (Aprilia), a pris les décisions suivantes au cours d’une réunion organisée le 4 juin à Montmeló, en présence de Jorge Viegas (FIM President), Carlos Ezpeleta (Dorna), Mike Trimby (IRTA, Secrétaire de la réunion) et Corrado Cecchinelli (Directeur Technologies) :

Règlement sportif – Avec effet immédiat

Délai limite pour les participations en Q1 et Q2

La liste des pilotes, qui participent à la Q1 ou à la Q2, est déterminée à partir des temps combinés obtenus sur les trois premières séances. Sauf qu’en raison de certaines transgressions, comme lorsque les concurrents dépassent les limites de la piste, il est parfois difficile de finaliser les résultats des FP3, car des infractions peuvent être découvertes après lieu par la Direction de Course ou rapportées par les Commissaires MotoGP™. Du coup, il arrive que les équipes n’aient pas suffisamment de temps pour préparer leurs machines en vue de ces deux sessions.

À l’avenir, les résultats combinés seront finalisés 60 minutes après la fin des FP3. De la même façon, les chronos de la Q1 seront confirmés dans un délai de cinq minutes après la fin de séance. Toute infraction qui serait repérée, passée ces échéances, ne donneront lieu à aucune action et ne feront l’objet d’aucune contestation ou recours.

Règlement technique Moto3™ - Effectif à partir de 2022

Afin d’assurer un contrôle continu des coûts pour les équipes et les constructeurs du Moto3™, les propositions suivantes ont été approuvées par la Commission.

2022 & 2023 : 
- La spécification actuelle 2021 de la moto, telle qu’elle a été déclarée par chaque constructeur, sera gelée jusqu’en 2023 inclus.
- Le prix maximum pour un châssis roulant complet restera de 85 000€.
- En tant qu’élément du package moteur, chaque constructeur ne pourra fournir que trois sets de boites de vitesses par équipe de deux pilotes.
- Chaque équipe aura le droit de louer un maximum de deux sets additionnels de boites de vitesses au prix plafonné de 2 500€ la pièce.
- Un maximum de six moteurs par pilote et par saison sera autorisé. Cependant, un constructeur peut choisir d’allouer cinq moteurs par pilote et par saison.
- Les constructeurs peuvent continuer à facturer au Championnat 60 000€ par engagement pour la fourniture de moteurs, que l’allocation soit de cinq ou de six moteurs par pilote.

Étant donné que les moteurs sont reconstruits durant la saison et réattribués aux équipes, les constructeurs devront éviter les coûts de reconstruction supplémentaires inutiles, qui seraient liés à une mauvaise utilisation du moteur. Par conséquent, un protocole sera convenu avec les constructeurs pour définir ce qui est considéré comme une utilisation acceptable du moteur par les équipes et les pilotes. En d’autres termes, les teams pourront être facturés pour des dommages avérés au moteur, causés par le pilote ou l'équipe, qui dépasseraient ce cadre.

À partir de 2024 :

Il a été convenu que les différentes parties mettront tout en œuvre pour introduire un nouveau carburant, plus durable.

À compter de 2021, les spécifications des motos seront déclarées pour au minimum deux ans sur une période glissante, avec un examen à mi-saison de la première année pour réévaluer la possibilité de passer à trois ans. Cela signifie que début 2024, chaque constructeur fera homologuer au premier rendez-vous, une spécification de moto qui sera gelée jusqu’au moins fin 2025.

Pour éviter le cas d’un constructeur qui aurait un problème impactant les performances de la moto, sans pouvoir y remédier durant trois ans, chaque constructeur aura le droit de procéder à une mise à jour l’un des domaines suivants, seulement au cours de la première année : carénage avant, garde boue, bras oscillant, châssis ou moteur.

La pièce changée devra être fournie gratuitement à tous les pilotes et en même temps.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés