Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

De père en fils, par N. Harris

L’ex-commentateur du MotoGP™ nous parle de ce cercle très fermé que s’apprête à rejoindre Remy Gardner, fraîchement officialisé chez Tech3.

Remy Gardner (Red Bull KTM Ajo) rejoindra un cercle très fermé la saison prochaine, de pères et de fils ayant couru dans la cour des grands, dans la mesure où il a officiellement été annoncé chez Tech3 KTM Factory Racing. Ceci étant, ce n’est qu’un début. L’Australien a certes toutes les qualités pour intégrer ce groupe, mais peut-il suivre les traces de Wayne en y remportant des courses, voire le titre ? Seules deux paires ont réussi à triompher jusqu’à présent en catégorie reine, et uniquement une peut se targuer d’avoir atteint la couronne à ce niveau.

Il y a beaucoup de pères et de fils qui ont disputé des courses en 500cc/MotoGP™, beaucoup de pères et de fils qui ont gagné des Grands Prix, mais très peu ont gagné au sommet de la compétition. Parmi les noms les plus emblématiques, on pourrait citer Graziano et Valentino Rossi, Ángel et Pablo Nieto, Les et Stuart Graham, Peter et Philipp Öttl, Stefan et Helmut Bradl, sans oublier donc Wayne et Remy Gardner. Néanmoins triompher en catégorie reine est encore quelque chose de différent. Kenny Roberts Senior et Junior y sont parvenus, totalisant 30 victoires et à eux deux… Les Italiens Nello et Alberto Pagani aussi, comme en attestent ces cinq succès ; le papa Nello en avait inscrits deux lors de la saison inaugurale en 1949.

Des résultats qui ont permis à Kenny Roberts Junior et Senior d’être le seul duo à être sacré Champion du Monde 500cc, en 73 ans d’histoire. Kenny Roberts Senior a décroché le graal à trois reprises, en 1978, 1979 et 1980 sur une Yamaha, avant d’être imité par son fils Kenny Roberts Junior, 20 ans plus tard sur une Suzuki.

Kenny Roberts Jr rejoint le cercle des MotoGP™ Legends

Il y a plein de pères et de fils qui ont roulé en catégorie reine. Certains noms nous viennent immédiatement à l’esprit, d’autres moins. Le Champion du Monde Superbike Carl Fogarty et son père George en font partie, tout comme les Canadiens Yvon et Miguel Du Hamel. Le père Yvon a pris le départ de quatre épreuves en 500cc, mais il n’aura jamais rallié l’arrivée. Mais il y a aussi le beau-frère de Barry Sheene Paul Smart et son fils Scott, ainsi que les héros du TT Tony et David Jefferies, mais aussi Tony et Michael Rutter.

N'oublions pas non plus Ron et Leon Haslam, Walter et Cristiano Migilorati, Georges et Pierre Monneret, les Australiens Harry et Eric Hilton…

Mais s’il y a bien un record qui n’est pas prêt de tomber, c’est celui établi par les Allemands Hiller, avec le papa Ernest et le fils Reinhard qui auront marqué des points sur la même épreuve au Grand Prix d’Allemagne 1973. Ernst y avait terminé troisième et Reinhard sixième.

Je suis sûr que Wayne serait prêt à le faire et qu’il irait pas seulement pour courir mais pour gagner. Mais en réalité ces temps sont révolus depuis longtemps. Après tout, on a bien droit de rêver !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Gardner, l'Australien expatrié en Espagne

Recommandés