Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

MotoGP™ Fantasy : Sur qui miser au Sachsenring ?

motogp.com vous fait une sélection des concurrents les plus en vue pour ce week-end.

Le MotoGP™ s’apprête à faire son grand retour au Sachsenring ; un circuit non visité l’année passée en raison de la situation sanitaire. Alors qui choisir pour constituer votre équipe ? Voici nos suggestions.

Venez dès à présent constituer votre équipe sur la MotoGP™ Fantasy juste ICI !

Le cas Marc Márquez

L’octuple Champion du Monde (Repsol Honda Team), affiché au prix de 2.7M, a ouvertement indiqué qu’il retrouvait peu à peu son pilotage d’autrefois, même s’il est encore loin d’être au niveau espéré. Pourquoi la question se pose particulièrement ce week-end ? Tout simplement car le Sachsenring est son terrain de jeu préféré. Le natif de Cevera y est invaincu depuis sept ans en MotoGP™, depuis dix ans en tenant compte de ses succès en Moto2™ et 125cc. En temps normal, il serait un incontournable. Mais au vu de son état et des performances actuelles affichées par la RCV, nous vous conseillons plutôt d’attendre les FP4 avant de prendre la moindre décision. Tout dépendra à vrai dire de la façon dont il évolue en piste.

Vers qui d’autres pourrait-on se tourner ?

Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing), dont la côte s’élève à 2.3M, devrait également attirer votre attention, si vous ne l’avez pas déjà dans votre équipe. Avec sa victoire de Montmeló et sa deuxième place du Mugello, le Portugais a accumulé pas moins de 73 points sur les trois dernières épreuves. À titre indicatif, seul quatre concurrents ont fait mieux que lui ; preuve des nets progrès récemment réalisés par le clan KTM.

Justement, parmi les pilotes qui ont inscrit le plus d’unités, on retrouve en tête de cette liste, un certain Johann Zarco (Pramac Racing). Il vous faudra tout de même débourser 3.6M pour vous procurer le Français, auteur de quatre podiums jusqu’à présent. Ne pas sous-estimer d’autre part Jack Miller (Ducati Lenovo Team) et Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), qui officie au guidon du même prototype et qui le suivent au classement. Certes, cette piste allemande n’a jamais trop réussi aux Desmosedici par le passé ; il n’empêche que cette dernière est désormais capable de performer sur n’importe quel circuit. L’Australien et l’Italien, qui vous coûteront respectivement 3.5M et 3.2M, sont donc des options à considérer, en fonction des essais libres. Ajoutons par ailleurs que le n°43 est le troisième homme à avoir enregistré le plus de points en l’espace de trois rendez-vous et qu’il figurait tout comme Johann Zarco sur le podium du GP de Catalogne.

Peut-on miser sur les Yamaha et les Suzuki au Sachsenring ?

Difficile de l’affirmer compte tenu de cette hégémonie Honda à laquelle on aura jusqu’à présent assister. Mais de par sa nature, le tracé pourrait assez bien convenir aux M1 et aux GSX-RR.

Tout naturellement, Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) est le pilote le plus plébiscité du jeu et ça se comprend. Sans cette fermeture de combinaison récalcitrante, ‘El Diablo’ aurait empoché un nouveau Top 3. Deux pénalités le repoussaient au bout du compte au sixième rang. Ceci étant, son compteur est celui le plus garni du jeu pour le moment et rien que sur les trois dernières manches, il aura engrangé 86 unités, ce qui le place derrière son compatriote Johann Zarco.

Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), troisième pilote le plus prisé en amont du GP de Catalogne, derrière Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) et Miguel Oliveira. Tout l’inverse de son coéquipier Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) qui, étant blessé, était forcément le plus échangé. Et il ne serait pas très judicieux de le recruter pour son possible retour au Sachsenring, car il se remet encore de son opération au poignet.

Entre Franco Morbidelli (2.3M), Joan Mir (3.7M), Fabio Quartararo et Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP, 2.8M), vous devriez trouver votre bonheur. À voir également ce dont sera capable Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT), avec son tarif à 1.4M, un des plus intéressant du marché.

Les autres alternatives…

Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing, 2.6M) pourrait être un outsider au vu de ce regain de forme côté KTM, d’autant plus que le Sud-Africain détient 22 points de plus au total que son coéquipier Miguel Oliveira. Et il lui tarde de renouer avec ce podium, auquel il goûtait lors de sa victoire à Brno l’an passé. Aleix Espargaro (Aprilia Racing Team Gresini, 1.8M) peut être également une option. Après tout, la RS-GP semble assez solide depuis le début d’année. Alors il n’y a pas de raisons pour que ça s’arrête.

Pour rappel vous avez jusqu’au samedi 14h10 pour valider votre équipe, juste ICI. Bonne chance.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés