Achat de billets
Achat VidéoPass
News
15 jours ago
By motogp.com

MotoGP™ : Le roi du Sachsenring est de retour…

Marc Márquez aura livré une course magistrale pour inscrire son 11e succès consécutif au Sachsenring, le premier depuis son accident.

La fin d’un long calvaire

Il y a un an de ça, Marc Márquez (Repsol Honda Team) se demandait s’il allait pouvoir recourir et si oui, à quel niveau. Opéré à trois reprises du bras droit, le natif de Cervera revenait finalement à la compétition au mois d’avril en Algarve… Mais à vouloir trop forcer ce dernier chutera à trois reprises après ses deux honorables Tops 10. Ce week-end, le représentant du team Repsol Honda était forcément attendu au tournant, compte tenu du fait qu’il demeurait invaincu sur cette piste depuis sept éditions, dix en comptant ses succès en Moto2™ et 125cc. Au bout du compte, l’octuple Champion du Monde répondait amplement présent, puisqu’il mènera quasiment l’intégralité de la course pour l’emporter avec 1.6 seconde d’avance sur Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing), qui ne l’aura pourtant pas démérité.

Résumé : Márquez renoue avec la plus haute marche du podium

Quelques petites gouttes qui auront redistribué les cartes

Le n°93 aura à vrai dire parfaitement géré sa course, bien qu’éclipsé au départ par un étonnant Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini). Sans tarder, Marc Márquez reprenait le contrôle des opérations ; tandis que Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), initialement installé dans le sillage de son compatriote Johann Zarco (Pramac Racing) perdait un peu de terrain. Jack Miller (Ducati Lenovo Team) et Miguel Oliveira ayant en effet profité pour s’infiltrer.

Ces deux hommes tiraient d’ailleurs davantage leur épingle du jeu lorsque quelques petites gouttes de pluie s’invitaient. L’Australien et le Portugais grimpaient en effet au deuxième et troisième rangs. Voyant Marc Márquez s’échapper, le vainqueur du précédent GP décidait aussitôt de se débarrasser de son adversaire sur Ducati pour se lancer à sa poursuite. Mais le Catalan aura les reins solides et l’écart ne passera jamais sous la seconde.

Derrière, Fabio Quartararo connaissait un sursaut et se permettait même de déborder Jack Miller pour le gain de la troisième position. Le pilote Ducati rétrogradait en réalité davantage, passé par Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) et Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), au même titre qu’Aleix Espargaró et Johann Zarco. La hiérarchie n’évoluera plus.

Huit points de pris pour Quartararo

Marc Márquez triomphait ainsi devant Miguel Oliveira et Fabio Quartararo : une bonne opération au Championnat pour ‘El Diablo’, qui possède désormais un avantage de 22 points au lieu 14 sur Johann Zarco.

GP d'Allemagne : La conférence post-course !

Brad Binder et Francesco Bagnaia héritaient donc des quatrième et cinquième places. Jack Miller terminait de son côté sixième ; tandis qu’Aleix Espargaró se classait septième. Johann Zarco, Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) et Pol Espargaró (Repsol Honda Team) complétaient le Top 10. Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT), deuxième ambassadeur Yamaha, finissait 14e. La prochaine course aura lieu le week-end prochain à Assen.

Le Top 10 :
1. Marc Márquez - (Repsol Honda Team)
2. Miguel Oliveira - (Red Bull KTM Factory Racing) - +1.610
3. Fabio Quartararo - (Monster Energy Yamaha MotoGP) - +6.772
4. Brad Binder - (Red Bull KTM Factory Racing) - +7.922
5. Francesco Bagnaia - (Ducati Lenovo Team) - +8.591
6. Jack Miller - (Ducati Lenovo Team) - +9.086
7. Aleix Espargaró - (Aprilia Racing Team Gresini) - +9.371
8. Johann Zarco - (Pramac Racing) - +11.439
9. Joan Mir - (Team Suzuki Ecstar) - +11.625
10. Pol Espargaró - (Repsol Honda Team) - +14.769

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Fans de Marc Márquez ? Direction notre boutique pour vous procurer son merchandising !

Revivez le GP Liqui Moly d’Allemagne et profitez de l’intégralité de la saison MotoGP™ avec le VidéoPass.

MotoGP™ : Et le vainqueur du GP d'Allemagne est...

Recommandés