Achat de billets
Achat VidéoPass
News
2 jours ago
By motogp.com

Brivio compare le MotoGP™ à la F1

Vainqueur le week-end dernier en F1 grâce à Esteban Ocon, l'ancien patron de Suzuki évoque son nouveau rôle.

« C'est un monde différent », a déclaré Davide Brivio, patron d'Alpine F1 Team, qui faisait partie des nombreux fans présents ce vendredi pour la première journée du Grand Prix Michelin® de Styrie. L'homme de 57 ans a comparé les deux disciplines au sein desquelles il a travaillé durant toute sa carrière.

L'Italien a passé une vingtaine d'années enrichissantes en catégorie reine, au cours desquelles il a notamment remporté cinq titres pour Yamaha, dont quatre avec Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT) et un avec Jorge Lorenzo, entre 2004 et 2010. En 2013, il migre chez Suzuki, où il supervise l'usine d'Hamamatsu et assiste à la formidable ascension de Joan Mir, couronné la saison passée.

Davide Brivio a cependant choisi de relever un nouveau défi en début de saison, après qu'Alpine F1 Team l'a recruté pour diriger son projet Formule 1. De retour dans le paddock du MotoGP™ le temps d'un week-end, ce dernier nous a accordé un entretien en marge des FP2 pour expliquer les points communs et les différences entre les deux sports.

« C'est agréable d'être ici, c'est un milieu que je côtoie depuis presque vingt ans. J'y connais beaucoup de monde, donc ça me paraît très familier. Mon travail est désormais très différent,» a-t-il déclaré.

La F1 appartient aussi à la famille des sports mécaniques, mais tout est plus grand : les organisations sont plus grandes, les voitures sont plus grandes, il y a plus de pièces, plus de gens, donc c'est très intéressant. C'est une expérience formidable car ça me permet d'aborder les choses d'une toute autre manière. C'est très intéressant de voir l'ingénierie et la technologie qui se cachent derrière. Il y a beaucoup de similitudes car les pilotes des deux sports sont des athlètes, ils s'entraînent pour être préparés, ils doivent être concentrés sur leur travail lorsqu'ils sont en piste.

Quelle est la plus grande différence entre travailler pour une équipe de MotoGP™ et de Formule 1 ?

« En Formule 1, on est beaucoup plus attentifs car les pilotes parlent aux ingénieurs à la radio et il y a une communication permanente pendant les essais et la course. Informer de la situation, contrôler les pneus, les températures, c'est une discussion continue entre les ingénieurs et les pilotes. »

« En MotoGP™, quand les feux s'éteignent, tout dépend du pilote, c'est peut-être la différence majeure. En Formule 1, les pilotes sont aussi beaucoup plus occupés, à commencer par les tâches médiatiques mais aussi les meetings techniques alors qu'en MotoGP™ un peu moins. »

« Le MotoGP™ est plus un sport individuel, la Formule 1 est un travail d'équipe entre les deux pilotes. Tous les meetings techniques ensemble, tout le travail ensemble, toutes les équipes, puis bien sûr sur la piste c'est une autre histoire. La notion d'équipe est très claire, ce qui est également le cas en MotoGP™ mais on dit souvent que votre plus grand adversaire c'est votre coéquipier. »

Davide Brivio a également exprimé sa gratitude envers Valentino Rossi, qui a annoncé hier qu'il mettrait un terme à sa carrière en fin de la saison, expliquant que le succès qu'il a rencontré était celui du Docteur.

« Je dois tout à Valentino parce que tout ce que j'ai fait dans ma carrière, dans mon travail, ça vient de lui. J'étais chez Yamaha, il était chez Honda, on s'est associés et ensuite on a gagné ensemble. On a remporté quatre titres ensemble. »

« J'ai beaucoup appris de lui. Il a changé la mentalité de Yamaha, la façon dont l'équipe abordait la course. Il m'a notamment appris comment essayer de gagner et ce qu'est une mentalité de gagnant. D'un point de vue personnel, ma carrière a connu un tournant majeur à partir de là. C'est pour cela que Suzuki m'a appelé, pour ce que j'ai fait avec Valentino, ils ont pensé que je pouvais l'apporter à Suzuki. Donc merci Valentino pour l'impact que tu as eu dans ma vie professionnelle ! »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.