Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By motogp.com

Martín empoche sa première victoire en MotoGP™ !

Et dire qu’il s’agissait seulement de son sixième départ en catégorie reine…

Une météo au bout du compte relativement clémente

La pluie, qui menaçait de s’abattre ce dimanche sur le tracé du Red Bull Ring, aura finalement épargné les pilotes, de quoi nous offrir un joli spectacle et Ducati reprenait possession des lieux, mais à la surprise générale avec… Jorge Martín (Pramac Racing) !

Le Madrilène, auteur de débuts très remarqués en MotoGP™, revient à vrai dire de loin, puisqu’une violente chute survenue courant avril l’avait fait manquer quatre Grands Prix. Cette prestation s’inscrivait tout de même dans la continuité de cette pole établie la veille…

Résumé : Ducati reprend possession de Spielberg !

Une interruption après seulement trois tours

À l’extinction des feux, Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) signait tout d’abord le meilleur envol devant l’Espagnol. Et tandis que les deux Desmosedici commençaient déjà à creuser un certain écart, derrière la bataille faisait rage entre Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), Marc Márquez (Repsol Honda Team) et Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) pour les places d’honneur.

Oui mais voilà tout sera à refaire, car pendant ce temps-là Dani Pedrosa (Red Bull KTM Factory Racing) laissait échapper sa RC16 dans le virage 3 et Lorenzo Savadori (Aprilia Racing Team Gresini) n’était en mesure de l’éviter. Les deux prototypes s’embrasaient, provoquant le déploiement immédiat des drapeaux rouges. La course sera d’ailleurs interrompue l’équivalent de 30 minutes, le temps pour les commissaires de nettoyer la piste. Si Dani Pedrosa parvenait à repartir sur sa seconde moto, Lorenzo Savadori était pour sa part contraint de jeter l’éponge. On apprendra plus tard qu’il s’était fracturé la malléole droite et qu’il devra se faire opérer.

Course irréprochable de Martín

Un autre départ sera du coup donné, lequel profitera à Jorge Martín, bien que Jack Miller s’invitait un très court instant en tête. De son côté, Francesco Bagnaia dégringolait au classement, débordé successivement par Fabio Quartararo, Johann Zarco (Pramac Racing), Alex Márquez (LCR Honda Castrol) et Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu).

Après cinq boucles, Jorge Martín décidait alors de se débarrasser de Joan Mir, puis de Jack Miller. Sentant la menace se profiler, le Champion du Monde s’empressait de lui emboîter le pas. Il sera le seul à pouvoir suivre son rythme. Fabio Quartararo prenait beaucoup plus tard l’ascendant sur l’Australien, qui lui offrira le champ libre en partant au tapis.

Parallèlement, Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui avait calé dans son tour de mise en grille et qui s’était élancé de la pitlane, écopait d’un Long Lap Penalty, tout comme le binôme Enea Bastianini (Avintia Esponsorama) - Iker Lecuona (Tech3 KTM Factory Racing).

Hormis ces remontées tardives de Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) et de Takaaki Nakagami sur Johann Zarco pour le gain des quatrième et cinquième positions, la hiérarchie n’évoluera plus. Jorge Martín aura en effet eu les reins suffisamment solides pour résister à Joan Mir et s’imposer, alors que son compteur affichait à peine cinq épreuves.

GP de Styrie : La conférence post-course !

La bonne opération de Quartararo

Joan Mir se contentait quant à lui du second rang, devant Fabio Quartararo, qui réalise malgré tout une bonne opération au Championnat ; Francesco Bagnaia n’ayant fait mieux que 11e compte tenu de ces trois secondes de pénalité. L’avance d’El Diablo se porte ainsi à 40 points sur Johann Zarco et à 51 sur Joan Mir.

Alex Rins terminait de son côté septième, à quelques encablures du trio Brad Binder - Takaaki Nakagami - Johann Zarco. Marc Márquez, Alex Márquez et Dani Pedrosa complétaient le Top 10 du jour. La prochaine course aura lieu le week-end prochain sur ce même tracé.

Le Top 10 :
1. Jorge Martin
(Pramac Racing)
2. Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) + 1.548
3. Fabio Quartararo
(Monster Energy Yamaha MotoGP) + 9.632
4. Brad Binder
(Red Bull KTM Factory Racing) + 12.771
5. Takaaki Nakagami
(LCR Honda Idemitsu) + 12.923
6. Johann Zarco
(Pramac Racing) + 13.031
7. Alex Rins
(Team Suzuki Ecstar) + 14.839
8. Marc Marquez
(Repsol Honda Team) + 17.953
9. Alex Marquez
(LCR Honda Castrol) + 19.059
10. Dani Pedrosa
(Red Bull KTM Factory Racing) + 19.389

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP Michelin® de Styrie et profitez de l’intégralité de la saison MotoGP™ avec le VidéoPass.

MotoGP™ : Et le vainqueur du GP de Styrie est...