Achat de billets
Achat VidéoPass
News
28 jours ago
By motogp.com

Victoire inattendue de KTM à domicile !

Brad Binder a créé la surprise ce dimanche, en faisant le pari audacieux de rester en slicks alors que la pluie s’abattait sur le circuit.

Un final complètement fou !

Quelques gouttes de pluie avaient fait leur apparition sur la grille de ce GP Bitci d’Autriche, mais rien de bien méchant… ou du moins dans un premier temps, puisque la course se déroulait sans trop d’encombre.

Et puis soudain coup de théâtre : à cinq tours du but, les précipitations s’intensifiaient à vue de nez, tandis que Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), Marc Márquez (Repsol Honda Team) et Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) se disputaient la victoire. Les trois hommes de tête préféraient alors rentrer au box pour changer de moto. Tout l’inverse de Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing), qui faisait le choix de rester en piste. Jouant de ses talents d’équilibriste, le Sud-Africain finissait par l’emporter, malgré la fulgurante remontée de Francesco Bagnaia : son deuxième succès dans la cour des grands !

Résumé : La course la plus folle de l'histoire !

Le meilleur envol était tout d’abord à mettre au crédit du poleman Jorge Martín (Pramac Racing). Pendant ce temps-là, Fabio Quartararo et Johann Zarco (Pramac Racing) sortaient large ; ce qui permettait à Francesco Bagnaia de s’infiltrer. L’Italien allait en réalité hériter des commandes quelques instants plus tard.

Fabio Quartararo manquera pour sa part d’accrocher Jorge Martín en tentant de lui emboîter le pas. Longtemps en bagarre, ‘El Diablo’ parvenait finalement à s’extirper de ce groupe, accompagné de Marc Márquez. Jorge Martín et Johann Zarco lâchaient quant à eux progressivement du lest. Le tricolore ira carrément jusqu’à chuter.

Un flag-to-flag à trois tours du but !

Devant, Fabio Quartararo et Marc Márquez volaient brièvement la vedette à Francesco Bagnaia. Les conditions se faisaient toutefois de plus en plus précaires ; raison pour laquelle Jorge Martín et Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) furent en mesure de revenir à leur hauteur. Sentant l’averse arriver, Jack Miller (Ducati Lenovo Team) et Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) seront d’ailleurs les premiers à s’arrêter. À ce moment-là, cinq petits tours restaient à couvrir.

Au bout du compte les leaders se jetaient dans la voie des stands deux passages plus tard. Certains poursuivaient tout de même avec leurs pneus slicks, à l’image de Brad Binder, qui se retrouvait propulsé au sommet de la hiérarchie devant Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), toujours en quête de son premier podium avec Aprilia. Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT) rêvait de son côté d’empocher un 200e Top 3… En vain car ‘Il Dottore’ se faisait rattraper par tout un tas de concurrents, parmi lesquels Francesco Bagnaia, Jorge Martín ou encore Joan Mir. Même sort pour le n°41.

Personne ne reviendra en revanche sur Brad Binder, qui s’imposait avec une avance réduite à 9.9 secondes ; le natif de Potchefstroom ayant en effet écopé de trois secondes de pénalité pour avoir dépassé les limites de la piste. Jorge Martín signait de fait son second podium consécutif. Francesco Bagnaia terminait intercalé entre eux.

Joan Mir et Luca Marini finissaient aux quatrième et cinquième rangs ; jamais le transalpin n’avait aussi bien figuré au terme d’une course MotoGP™. Iker Lecuona (Tech3 KTM Factory Racing) se classait sixième. Fabio Quartararo sauvait les meubles avec une septième position. Valentino Rossi, Alex Márquez et Aleix Espargaró complétaient le Top 10. Marc Márquez (Repsol Honda Team), tombé à deux tours de l'arrivée, finissait 15e.

GP d'Autriche : La conférence post-course !

Toujours une confortable avance pour Quartararo

Au Championnat, le binôme Francesco Bagnaia – Joan Mir prend l’ascendant sur Johann Zarco, autrefois dauphin. 47 points les séparent encore de Fabio Quartararo. La prochaine course aura lieu dans deux semaines à Silverstone.

Le Top 10 :
1. Brad Binder - (Red Bull KTM Factory Racing)
2. Francesco Bagnaia - (Ducati Lenovo Team) - +9.991
3. Jorge Martín - (Pramac Racing) - +11.570
4. Joan Mir - (Team Suzuki Ecstar) - +12.623
5. Luca Marini - (SKY VR46 Avintia) - +14.831
6. Iker Lecuona - (Tech3 KTM Factory Racing) - +14.952
7. Fabio Quartararo - (Monster Energy Yamaha MotoGP) - +16.650
8. Valentino Rossi - (Petronas Yamaha SRT) - +17.150
9. Alex Márquez - (LCR Honda Castrol) - +17.692
10. Aleix Espargaró - (Aprilia Racing Team Gresini) - +18.270

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP Bitci d’Autriche et profitez de l’intégralité de la saison MotoGP™ avec le VidéoPass.

MotoGP™ : Et le vainqueur du GP d'Autriche est...

Recommandés