Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By motogp.com

Obligation de gagner pour Mir !

C’est en tout cas le point de vue du Champion du Monde pour espérer défendre sa couronne.

Troisième : c’est la position qu’occupe actuellement Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) au Championnat du Monde ; le Majorquin accusant, tout comme Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) 47 points de retard sur Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP). Si le n°36 s’en sortait relativement bien au Red Bull Ring, en arrachant une deuxième et une quatrième place sur un circuit réputé peu favorable à sa GSX-RR, ce dernier a aussi conscience qu’il va lui falloir mettre les bouchées doubles, pour espérer conserver son titre.

« J’aborde toujours les week-ends les uns après les autres, mais c’est vrai qu’il y a de moins en moins de courses et que les trois prochaines promettent d’être cruciales, reconnaissait-il dans son interview d’après-course. Il est important de conserver ce bon feeling. L’Autriche n’est pas le meilleur tracé pour nous. Pourtant nous avons réussi à récupérer quelques points au Championnat. Nous avons fait le boulot, mais nous espérons toujours plus. »

« Je pense que nous avons besoin de gagner deux ou trois courses pour décrocher le titre, précisait-il. Je serai surpris du contraire. Désormais arrivent des pistes plus favorables, qui offriront quelques opportunités. Il va falloir rester sur ses roues, comme ça a été le cas ce dimanche et continuer d’améliorer, pour essayer de gagner. Ça sera vraiment la clé ! »

En tout cas, Joan Mir continue d’y croire. Fabio Quartararo pourrait par ailleurs tout à fait craquer sous la pression ; un scenario qu’il n’écarte pas.

« Je pense que dans les trois prochaines courses, nous commencerons à voir le Championnat sous un autre angle, expliquait-il. Même si son avance est assez considérable, je crois que la pression va doucement grimper et pour un pilote, c’est toujours difficile à gérer. Sans compter que chez Yamaha, tout repose désormais sur ses épaules, à la différence de l’année passée. En attendant, il s’en sort plutôt bien, mais on verra. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés