Achat de billets
Achat VidéoPass
News
26 jours ago
By motogp.com

Suzuki et Ducati peuvent-ils récidiver à Silverstone ?

Ces deux constructeurs ont gagné les deux précédentes éditions, malgré le fait que cette piste soit statistiquement plus favorable à Yamaha.

Yamaha en territoire favorable

Le MotoGP™ est de retour sur le sol britannique, après une édition 2020 annulée en raison du Covid. Historiquement, cette piste de Silverstone est plus favorable à Yamaha. Depuis l’avènement du MotoGP™, la marque aux diapasons y a en effet triomphé à quatre reprises : une véritable aubaine pour Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), toujours pointé au sommet de la hiérarchie, avec 47 longueurs d’avance sur le binôme Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) – Joan Mir (Team Suzuki Ecstar). Il faut dire qu’El Diablo se sortait relativement bien de cette double manche tant redoutée au Red Bull Ring, dans la mesure où la pluie ne faisait irruption qu’à trois tours du but.

Suzuki et Ducati, les principales menaces ?

Mais sa dernière venue dans le Northamptonshire s’était soldée par un accrochage avec Andrea Dovizioso. D’autre part, le Niçois devra continuer d’avoir un œil sur Suzuki et Ducati, d’autant plus que ces constructeurs sont les derniers à avoir triomphé en Angleterre. Francesco Bagnaia, auteur d’une fantastique remontée en toute fin de GP d’Autriche, se rapproche de plus en plus d’une première victoire selon ses propres dires et Joan Mir sait que les prochaines manches s’annoncent décisives pour la sauvegarde de sa couronne. « Nous avons besoin de gagner deux ou trois courses, » clamait-il.

Le danger pourrait par ailleurs venir d’Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), qui n’a de son côté plus rien à perdre au Championnat. 13e, le Catalan avait donné une sacrée leçon à Marc Márquez (Repsol Honda Team), en le surprenant sur la ligne pour 13 millièmes en 2019. À l’instar de son coéquipier, un succès lui ferait le plus grand bien.

Johann Zarco (Pramac Racing) n’a pour sa part jamais inscrit le moindre triomphe en MotoGP™ et le Français aura à cœur de se rattraper après cette chute survenue à Spielberg, alors qu’il y avait potentiellement un coup à jouer. Du coup, deux pilotes lui sont passés devant au classement général.

Binder peut-il recréer la surprise ?

Jack Miller (Ducati Lenovo Team) a de son côté du souci à se faire, car Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) a connu deux très beaux Grands Prix en Autriche, avec en point d’orgue cette splendide victoire, fruit de son audace. À vrai dire, le Sud-Africain faisait partie des rares concurrents à ne pas avoir changé de moto, quand les précipitations se sont intensifiées.

Réorganisation sur la grille

Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), jusque-là septième, a vu sa suspension étendue jusqu’en fin de saison. Cal Crutchlow héritera donc de son guidon sur cette manche ; tandis que Jake Dixon (Petronas Sprinta Racing) fera ses débuts en MotoGP™ aux côtés de Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT.  

Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing) perd quant à lui une position après avoir aligner deux résultats blancs sur les terres de ses employeurs… Pas vraiment ce qu’il aurait espéré ! Animé par une soif de revanche, Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) le sera également, puisque le n°41, rattrapé de toutes parts, voyait son premier podium sur la RS-GP s’envoler dans l’ultime boucle.

Toujours neuvième, le pilote ibérique est désormais talonné de très près par une des révélations des récentes semaines en la personne de Jorge Martín (Pramac Racing). Qui aurait cru le Madrilène capable de décrocher deux poles, une victoire et une troisième place en l’espace d’une semaine, en ayant manqué quatre épreuves pour cause de blessures ? Et pourtant le voici désormais devant Marc Márquez ! Lui aussi sera à surveiller après son encourageante prestation du Red Bull Ring.

Alors soyez au rendez-vous ce vendredi à partir de 10h55 pour la première séance d’essais libres MotoGP™ à Silverstone.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Course MotoGP™ - Silverstone : Et le vainqueur est...

Recommandés