Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By motogp.com

MotoGP™ Fantasy : Sur qui miser pour ce GP à Silverstone ?

motogp.com vous fait une sélection des concurrents les plus en vue pour ce jeu.

Le Championnat du Monde MotoGP™ embarque ce week-end pour Silverstone, un circuit qui n’avait plus été visité depuis 2019, compte tenu de la pandémie de Covid. Et la compétition s’annonce plus ouverte que jamais dans la mesure où ces six dernières éditions ont été remportées par six pilotes différents. Alors qui devriez-vous intégrer à votre équipe MotoGP™ Fantasy ? Voici quelques suggestions.

Qui choisir ?

Avant toute chose, rappelons qu’ils sont seulement trois à avoir déjà eu le privilège de triompher sur cette piste : Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), pas plus tard qu’il y a deux ans, Marc Márquez (Repsol Honda Team) qu’il était justement venu priver d’une deuxième victoire après celle de 2014 et Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT) en 2015 sous la pluie. Danilo Petrucci (Tech3 KTM Factory Racing) et Cal Crutchlow (Monster Energy Yamaha MotoGP) y ont bien signé des podiums, mais aucun d’eux n’a véritablement brillé cette année.

En ce sens, nous avons toutes les raisons de croire que la série va continuer et le favori semble être Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP). L’actuel leader au Championnat s’en est plutôt pas mal sorti au Red Bull Ring, sur un circuit jugé peu favorable à sa M1, qui plus est sous la pluie, en ramenant un podium et une septième place, pour conserver une avance intacte. ‘El Diablo’ c’est aussi dix premières lignes, sept podiums et cinq succès cette année. En plus, sa côte à 4.4M a très légèrement baissé ! Autant dire que si vous ne l’avez pas encore dans votre équipe… c’est le moment.

Autre candidat potentiel pour ce dimanche : Joan Mir (Team Suzuki Ecstar). Certes, le Majorquin est devenu le pilote le plus cher du plateau à égalité avec Fabio Quartararo, il n’empêche que l’arrivée du holeshot device à l’arrière leur aura été vraiment bénéfique. Leurs performances n’ont plus rien à voir avec celles du début de saison. Et pour vous donner une idée, en l’espace de cinq courses, il aura collecté 138 points, c’est à peine moins que Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing).

En parlant du Sud-Africain, ce dernier pourrait également être une bonne option, de par ses traditionnelles remontées et ce récent triomphe en Autriche ; l’équivalent de 44 unités inscrites sur un même week-end. Alors oui forcément son tarif, désormais à 3.8M, continue de grimper.

Je n’ai pas le budget pour une autre pointure, que dois-je faire ?

Vous n’avez pas les moyens de vous offrir un des pilotes ci-dessus. Pas de soucis, vous pouvez aussi opter pour Marc Márquez. Le Catalan n’est pas encore à 100% de ses capacités physiques, mais en Autriche, il a bien été capable cette fois de rivaliser aux avant-postes. De toute évidence, le natif de Cervera est sur la bonne voie et son prix à 3.1M devrait finir de vous convaincre.

Autre alternative, plus économique : Alex Rins. Outre le fait d’avoir déjà gagné dans le Northamptonshire, ce pilote – présenté à 2.2M – bénéficie lui aussi du holeshot device à l’arrière désormais. Les choses pourraient-elles donc rentrer dans l’ordre ?

Quid des Ducati ?

Jusque-là, nous n’en avons pas fait mention. Le fait est que ce n’est pas nécessairement leur tracé de prédilection. Andrea Dovizioso n’aura hissé la Desmosedici qu’à deux reprises sur le podium : en 2015 et 2017. Mais si vraiment vous y tenez, nous vous conseillons Jorge Martín (Pramac Racing), qui affiche actuellement une très grande forme, comme en témoignent ces deux récents Tops 3, avec en point d’orgue ce triomphe au GP de Styrie, son tout premier dans la cour des grands. Il vous en coûtera 2M.

Pour quel constructeur opter ?

Ce n’est un secret pour personne : Silverstone est un circuit qui penche en faveur de Yamaha et Suzuki. Ceci étant, on vous dirigerait davantage vers Suzuki, comme tout repose chez Yamaha sur les épaules de Fabio Quartararo, alors que les Champions du Monde peuvent compter sur Alex Rins et Joan Mir.

Alors quelle sera la combinaison gagnante ? La réponse ce week-end.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques

Recommandés