Achat de billets
Achat VidéoPass
News
7 jours ago
By motogp.com

Viñales & Ronaldo, des transferts qui font couler de l'encre

Nick Harris effectue un parallèle entre la star du ballon rond et le Catalan qui vient lui aussi de changer d’équipe.

Ce week-end promet d'être marquant pour deux sportifs qui font la une des journaux et qui entament une étape quelque peu inattendue dans leur carrière respective. Alors que le footballeur Cristiano Ronaldo fera ses débuts ultra-médiatisés sous les couleurs de Manchester United à Old Trafford, Maverick Viñales (Aprilia Racing Team Gresini) sera au MotorLand Aragón et aura déjà démarré sa nouvelle vie.

Les joueurs qui changent de club en cours de saison sont monnaie courante dans le football. Changer de constructeur pendant une saison MotoGP™ est en revanche totalement inhabituel, mais c'est pourtant ce qu'a fait le pilote espagnol. Récemment séparé de Yamaha, le n°12 s’apprête à disputer sa première course avec Aprilia. CR7 a déjà battu des records, tandis que Maverick Viñales cherchera à réaliser une performance qu'un seul pilote a réussi à accomplir en 73 ans de Championnat du Monde.

Seul Mike Hailwood a en effet remporté plusieurs Grands Prix en catégorie reine au cours d’une même saison pour le compte de deux marques différentes. D'autres s'en sont approchés, mais en 1961, le nonuple Champion du Monde établira un record inégalé jusqu'à présent. Le Britannique gagnait la troisième manche du Championnat lors du Senior TT à l'île de Man sur une Norton. Avant la fin de la saison, il rejoignait Gary Hocking, qui remportait ensuite le Championnat, dans l'équipe italienne MV Agusta. Et Mike Hailwood triomphait au Grand Prix des Nations à Monza.

Un an plus tôt, un autre Anglais était passé tout près de cette performance. John Hartle avait terminé deuxième du Senior TT au guidon d’une MV Agusta lors de ce que l'on appellerait aujourd'hui une wildcard. Il avait ensuite roulé le reste de la saison sur une Norton, avec une victoire au GP d'Ulster.

En 1964, Phil Read, qui a remporté les titres mondiaux en 125, 250 et 500 cc, montait trois fois sur le podium, avant de troquer sa Matchless pour une Norton et de remporter le Grand Prix d'Ulster.

Six ans plus tard, Angelo Bergamonti signait un Top 3 à Opatija et à Assen sur l'Aermacchi avant de rejoindre MV Agusta, qui faisait briller lors de la dernière course de l’année au Montjuïc.

Maverick Viñales s’est imposé lors de la première épreuve au Qatar. Le week-end dernier, au Grand Prix Monster Energy de Grande-Bretagne à Silverstone, son nouveau coéquipier Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) offrait à Aprilia son premier podium sous l’ère MotoGP™.

Le décor est planté pour que Maverick Viñales imite Mike Hailwood avant la fin de la saison. Il y a quelques semaines, Ronaldo, qui prend lui aussi un nouveau départ, a pulvérisé le record de buts marqués en sélection internationale.

Maintenant, c'est à ton tour de briller Maverick !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.