Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By motogp.com

Un doublé Ducati en Aragón qui rappelle celui de 2018

C’était en l’occurrence la dernière fois que ses pilotes officiels avaient signé les deux meilleurs temps des qualifications.

1. Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), qui a pulvérisé le record du tracé en ce samedi après-midi, avait déjà dominé des qualifications en MotoGP™. C’était un peu plus tôt dans l’année au Qatar. L’Italien court en revanche toujours après sa première victoire.

1

La tour de la pole en Aragón !

2. Cette pole de Francesco Bagnaia est la 50e de Ducati en catégorie reine, la troisième de la marque italienne sur cette piste.

3. Le Turinois succède plus exactement à Casey Stoner, qui s’était même imposé en 2010 et à Jorge Lorenzo en 2018.

Bagnaia : « Je ne m’attendais pas à être aussi vite »

4. Il faut remonter au GP d’Aragón 2018 pour voir le team officiel Ducati signer un doublé en Q2 : une prestation à mettre à l’époque au crédit de Jorge Lorenzo et d’Andrea Dovizioso.

Résumé : Bagnaia pulvérise le record de la piste en Q2

5. Jack Miller (Ducati Lenovo Team), crédité de la deuxième place, égale son meilleur résultat en qualifications cette année, en l’occurrence celui de Montmeló. L’Australien y avait franchi la ligne d’arrivée au troisième rang, son plus récent podium. À noter que le n°43 avait enregistré un Top 3 au MotorLand il y a deux ans.

Miller : « Il va falloir se montrer intelligent »

6. Marc Márquez (Repsol Honda Team), auteur de cinq succès à Alcañiz parmi l'élite, n’avait jamais aussi bien figuré sur la grille depuis son troisième chrono de Jerez 2020, lorsqu’il s’était fracturé le bras.

Mission accomplie pour Márquez !

7. Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) offre à Aprilia ses deuxièmes meilleures qualifications en Aragón, après ce cinquième temps de 2019. Enchaîner deux podiums serait une grande première pour la marque de Noale en catégorie reine.

8. Pol Espargaró (Repsol Honda Team) repart avec une huitième position, comme ce fut le cas au Mans et au Sachsenring. La seule fois où il a fait mieux cette saison, c’est quand il était en pole à Silverstone.

9. Enea Bastianini (Avintia Esponsorama), passé pour la toute première fois en Q2, partira neuvième de ce GP d’Aragón. Sa neuvième place du Portugal reste aujourd’hui encore sa référence dans la cour des grands.

Bastianini célèbre ses meilleures qualifications de l'année

10. Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), qui avait triomphé sur ce circuit l’an passé, s’élancera seulement 20e : un triste record similaire à celui du GP d’Andalousie 2020. Le Catalan était alors blessé à l’épaule.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Comment Rins explique-t-il cette 20e place sur la grille ?

Recommandés