Achat de billets
Achat VidéoPass
News
9 jours ago
By motogp.com

MotoE™ : Qui sera sacré à Misano ?

11 pilotes peuvent encore mathématiquement prétendre au titre, avec ces deux courses qui restent à disputer.

Quatre hommes au-dessus du lot

L’heure de la grande finale a enfin sonné pour les concurrents du MotoE™ et à l’aube de cette double manche en Adriatique, 11 d’entre eux peuvent encore prétendre à la couronne.

Le mieux placé reste encore Alessandro Zaccone (Octo Prmac MotoE), même s’il ne faisait pas mieux que sixième en Styrie, son plus mauvais résultat cette saison. L’Italien, dont le dernier succès date de l’épreuve inaugurale, possède toujours sept longueurs d’avance non plus sur Jordi Torres (HP Pons 4), également plus en retrait au Red Bull Ring, mais sur Eric Granado (One Energy Racing), fraîchement récompensé d’un troisième podium.

Jordi Torres, tenant du titre, se retrouve de fait relégué en troisième position à huit unités… Mais gare à une réaction du Catalan sur un circuit comme celui de Misano où il avait signé deux Tops 3 la saison passée.

Dominique Aegerter (Dynavolt Intact GP), classé troisième en Autriche, s’est également rapproché, comme en attestent ces six points de pris, sur les 17 qu’il avait de retard. Et lui aussi avait particulièrement brillé il y a un an durant ce Grand Prix de Saint-Marin !

Ferrari potentiel danger à Misano ?

Lukas Tulovic (Tech3 E-Racing), autrefois neuvième, est pour sa part remonté à la cinquième place, après sa récente victoire. Du coup, l’Allemand se situe désormais devant Matteo Ferrari (Indonesian E-Racing Gresini MotoE) ; un homme à surveiller, même s’il a eu plus de mal cette année et pour cause ! Le vainqueur de l’édition 2019 a toujours figuré parmi les trois premiers. Mieux encore : il s’y est illustré à trois reprises.

Miquel Pons (LCR E-Team) et Mattia Casadei (Ongetta SIC58 Squadracorse), absent lors du précédent rendez-vous, complètent le Top 10, accompagnés du binôme Yonny Hernández (Octo Pramac MotoE) – Hikari Okubo (Avant Ajo MotoE). Fermín Aldeguer (Openbank Aspar Team), qui a disputé quelques piges en Moto2™, est le dernier à pouvoir être titré.

En attendant la première séance, qui se tiendra vendredi à 8h20, voici les différents cas de figure qui permettraient à Alessandro Zaccone d’empocher le graal dès la course du samedi.

Alessandro Zaccone sacré dès la course 1 si :
- Il gagne, qu’Eric Granado ne fait pas mieux que dixième, si Jordi Torres ne fait pas mieux que huitième et que Dominique Aegerter ne fait pas mieux que cinquième.
- Il termine deuxième, qu’Eric Granado ne fait pas mieux que 15e, si Jordi Torres ne fait pas mieux que 13e, Dominique Aegerter ne fait pas mieux que huitième et que Lukas Tulovic ne gagne pas.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

GP de Saint-Marin : Course MotoE™