Achat de billets
Achat VidéoPass
News
22 jours ago
By motogp.com

Morbidelli retrouve les terres de son premier triomphe

Un retour d’autant plus remarqué en conférence de presse, que l’Italien arbore désormais de nouvelles couleurs !

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), fraîchement récompensé de sa toute première victoire en MotoGP™, Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), Marc Márquez (Repsol Honda Team) et Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT) étaient réunis pour exprimer leur état d’esprit en amont de cette 13e épreuve : une conférence de presse à laquelle s’était joint un invité de dernière minute en la personne de Franco Morbidelli (Monster Energy Yamaha MotoGP). Il faut dire que l’Italien est au cœur de l’actualité, entre la reprise de ses activités et ce contrat nouvellement signé avec le team officiel Yamaha.

Morbidelli de retour, qui plus est sous de nouvelles couleurs

Franco Morbidelli : « C’est un vrai plaisir de revenir. J’ai l’impression que ça fait tellement longtemps : ce sport, ces gens et plus généralement ce paddock m’avait manqué. J’ai essayé de travailler du mieux possible pour être en mesure de courir sur cette piste que j’aime tant. J’y ai de très bons souvenirs. Pour le moment, je ne ressens pas de grosse gêne avec mon genou, mais on verra demain, une fois en piste. J’aimerais également remercier mon ancienne équipe. Ensemble nous avons accompli de grandes choses ces deux dernières années et j’ai pu y montrer toute l’étendue de mon potentiel. Un nouveau chapitre débute à présent avec le team officiel où je connais déjà pas mal de monde, y compris Fabio que je suis ravi de retrouver. J’ai hâte d’y être. »

Et voici les autres thèmes abordés ce jeudi…

Un rendez-vous spécial pour Rossi

Valentino Rossi : « C’est toujours un rendez-vous très spécial, dans la mesure où j’habite à côté. C’est en quelque sorte comme si j’avais grandi sur cette piste. Ma première moto, je l’ai pilotée ici-même il y a 30 ans. Et ça s’annonce d’autant plus émouvant avec tous ces fans. On va donner le maximum pour être compétitifs, c’est la chose la plus importante à mes yeux. »

Bagnaia et Mir aussi compétitifs à Misano qu’en 2020 ?

Francesco Bagnaia : « C’est un tracé qui m’a plutôt réussi l’an passé, si on fait abstraction de cette erreur commise sur la deuxième course. Mais une semaine plus tôt, j’y avais empoché mon premier podium. Et après ma victoire du week-end passé, je suis encore plus motivé à l’idée de courir ici. Je sais que ça ne sera pas simple, le niveau est très élevé. Pas facile donc de prévoir quel sera notre niveau. Quoi qu’il en soit, nous allons nous battre. »

Joan Mir : « C’est un circuit où j’avais réalisé deux belles courses en 2020. On n’était juste pas très rapides sur un tour : point auquel nous allons tâcher de remédier comme nous l’avons fait en Aragón. Ça ne sera pas évident de se battre à nouveau pour un podium, mais nous allons essayer. La moto marche bien et nous avons quelques petits trucs à essayer. »

Le clan Quartararo a tiré les leçons d’Aragón

Fabio Quartararo : « Quelque chose n’a pas fonctionné en Aragón. Nous avons analysé attentivement les données et c’est assez clair. Mais nous saurons pour la prochaine fois et c’est bien de pouvoir enchaîner sur une autre course, de telle sorte à oublier cette contre-performance. Misano est un tracé que j’adore. Certes, l’an passé, on avait rencontré quelques difficultés. Qu’importe, avec la nouvelle moto, je me sens beaucoup plus confiance. Alors je suis persuadé qu’on peut y obtenir un bon résultat. »

Retour à la réalité pour Márquez ?

Marc Márquez : « Ça fait du bien d’avoir pu regoûter au podium, ça donne de la motivation pour poursuivre tous ces efforts. Mais il se peut qu’on revienne à notre véritable niveau à Misano. On n’est plus très loin. Cela dit, je ne suis pas encore en mesure de piloter comme je le souhaite. On verra ce qu’il en est en FP1, ça nous donnera une idée de ce qu’il est possible de viser, même si l’objectif est clairement d’être au plus près des pointures. »

La première séance d’essais libres MotoGP™ sera à suivre ce vendredi à 9h55.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

GP de Saint-Marin : La conférence de presse en intégralité