Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp.com

Qui est Jordi Torres, le double vainqueur du MotoE™ ?

Jordi Torres a remporté aujourd'hui son deuxième titre consécutif en MotoE™. Retour sur la carrière du Catalan

Jordi Torres est un pilote espagnol de 34 ans qui a appris la discipline sur minibikes, scooter et 50cc. À la suite d'un passage en Coupe Movistar et au Championnat d'Espagne, le Catalan s'oriente vers le Supersport où il enfourche une Yamaha R6 en 600cc entre 2003 et 2006.

Après une période en Formula Extreme, le numéro 40 fait son retour en Supersport en 2009. En 2010, il signe chez PromoHarris en CEV Moto2™, où il sera sacré champion en 2011.

Parallèlement, il participe à dix manches du mondial Moto2™ avec le team Aspar ; structure qui le rappelle d’ailleurs en 2012, suite au départ de Toni Elías. L'Espagnol sera très performant et récompensé par une place de titulaire. Lors de la saison 2013, il remporte le GP d'Allemagne et signe deux autres podiums. Malheureusement pour lui, il ne parvient pas à répéter les mêmes performances la saison suivante et prend la direction du WorldSBK.

Classé cinquième et meilleur rookie, le représentant du team Red Devils Aprilia se paiera même le luxe de triompher pour la manche finale au Qatar. Ses performances lui valent d'être recruté par l’Althea BMW Racing, où il passera deux ans. Le Catalan s'impose comme une valeur sûre du championnat et intègre le clan MV Agusta.

En 2018, Jordi Torres remplace Tito Rabat en MotoGP™ chez Reale Avintia Racing le temps de cinq courses, avant de retrouver le team Pedercini Racing.

En 2020, il se lance un nouveau défi en rejoignant l’équipe Join Contract Pons 40 en MotoE™. Très rapidement, il prend ses marques comme en atteste ce podium glané à Jerez, puis à Misano. Sa régularité va finalement payer avec un premier succès décroché lors de l’avant-dernière manche. Profitant de contre-performances de ses adversaires directs, Jordi Torres remporte l'édition 2020 de MotoE™.

Cette saison encore, il s'offre sa première victoire lors de l'avant-dernière bataille et remporte son deuxième titre MotoE™ consécutif au terme d'un scénario fou dans l'ultime tour de la saison. Deuxième du général après son passage sur la ligne, le pilote espagnol profite d'une pénalité infligée à son rival Dominique Aegerter pour être de nouveau sacré en MotoE™.

Le Catalan retrouvera-t-il un jour le MotoGP™ ?

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le Videopass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.