Achat de billets
Achat VidéoPass
News
9 jours ago
By motogp.com

Test de Misano : Tout ce qu’il faut savoir

Notre rédaction vous détaille les enjeux et la couverture mise en place pour ces deux journées de roulage qui s’annoncent très importantes.

Le MotoGP™ jouera les prolongations à Misano, avec deux journées de Test prévu ce mardi et ce mercredi, que tous comptent bien mettre à profit, à condition bien sûr que la météo ne s’en mêle pas. Il s’agit de travailler sur 2022, tout en essayant de trouver de possibles pistes pour améliorer leur prototype actuel, comme c’est le cas de Honda.

Honda

Marc Márquez (Repsol Honda Team), Pol Espargaró (Repsol Honda Team), Alex Márquez (LCR Honda Castrol) et Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), qui pourront une nouvelle fois s’appuyer sur le soutien du pilote essayeur Stefan Bradl, seront particulièrement focalisés sur le châssis et le moteur et bénéficieront de nouvelles pièces, à en croire les propos tenus par l’octuple Champion du Monde post-course.

Aprilia

De nouveaux éléments sont également attendus chez Aprilia, que ça soit en termes de châssis ou d’aérodynamisme. Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) espère par ailleurs en profiter pour gagner en stabilité au freinage ; tandis que Maverick Viñales (Aprilia Racing Team Gresini) aura à cœur de poursuivre son processus d’adaptation à la RS-GP. À noter là encore, que Lorenzo Savadori (Aprilia Racing Team Gresini) sera présent de telle sorte à les accompagner.

Suzuki

Côté Suzuki, Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) révélait qu’ils allaient recevoir quelques évolutions au niveau du châssis, du moteur, de l’électronique… et du fameux rear device, dont Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) ne s’était pas vraiment montré satisfait. Le tenant du titre indiquait vouloir tirer un maximum profit de son package d’ici la fin de saison.

Yamaha

Yamaha devrait confier pour sa part ses nouveautés à Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) et à Franco Morbidelli (Monster Energy Yamaha MotoGP), même si la priorité de l’Italien reste de gagner en aisance au guidon de cette M1 2021 qu’il découvre à peine. Personne ne sait également si son genou sera à même de supporter ces deux journées de roulage supplémentaires. Andrea Dovizioso (Petronas Yamaha SRT) cherchera quant à lui à apprivoiser davantage son matériel.

KTM

KTM, en grande difficulté ce week-end, ne devrait pas chômer non plus et pour Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing), c’est sur les sorties de virage qu’il faut absolument plancher. Comme prévu, Remy Gardner (Red Bull KTM Ajo) et son coéquipier Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo) hériteront mercredi des RC16 du binôme Danilo Petrucci (Tech3 KTM Factory Racing) - Iker Lecuona (Tech3 KTM Factory Racing), histoire d’avoir un petit avant-goût de ce que leur réserve 2022. Dani Pedrosa sera chargé de les épauler.

Ducati

Ducati devrait pendant ce temps-là répartir son programme d’essais entre Jack Miller (Ducati Lenovo Team) et Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team). Johann Zarco (Pramac Racing) ne roulera en revanche qu’une journée, dans la mesure où le n°5 a prévu de se faire opérer ce mercredi de ce syndrome des loges qui le gêne déjà depuis quelques courses.

En termes de couverture, sachez que le Live-Timing sera mis à votre disposition de 9h30 à 18h, avec une courte pause entre 13h et 14h. Des compte-rendus vous seront également proposés à mi-séance et en fin de journée, tout comme des vidéos et des interviews en provenance direct du circuit. Alors restez connectés.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés