Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By motogp.com

Quartararo et Bagnaia confiants avant Austin

C’est en tout cas l’état d’esprit affiché par les deux favoris au Championnat du Monde durant cette conférence de presse.

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), Marc Márquez (Repsol Honda Team), Enea Bastianini (Avintia Esponsorama), Joe Roberts (Italtrans Racing) et Cameron Beaubier (American Racing), étaient invités à confier leur état d’esprit en amont de ce GP des Amériques : une épreuve que Fabio Quartararo aborde avec une avance de très exactement 48 points.

Quelle stratégie adopter pour Quartararo ?

Fabio Quartararo : « C’est un tracé que j’aime beaucoup. Il y a deux ans de ça, pour ma première course en MotoGP™, ça s’était plutôt bien passé, sachant que depuis j’ai gagné en expérience. Je m’attends donc à un peu mieux. Certes, ça risque d’être un peu compliqué pour nous dans la ligne droite du fond, mais je pense qu’il y a moyen de compenser sur les deux premiers secteurs pour signer un bon résultat […] Honnêtement, je me suis fait quelques chaleurs à Misano derrière Jack. Toutefois, aussitôt que j’ai réussi à m’en débarrasser, j’ai vu Pecco au loin et je me devais d’essayer. Je ne m’étais jamais autant amusé sur une course cette année. Bien évidemment c’est dommage de n’avoir pas pu empocher cette victoire, même si cette deuxième place reste une bonne opération au Championnat. Actuellement, je suis dans une situation un peu délicate, je ne vais pas attaquer à la limite. Cela dit, si je peux obtenir quelque chose de similaire à Misano ou mieux, je ne vais pas me gêner. »

Et voici les autres thèmes évoqués durant cette conférence de presse…

Bagnaia peut-il enchaîner sur une troisième victoire ?

Francesco Bagnaia : « Austin est un tracé que j’adore et qui pourrait convenir à notre Desmosedici. Le fait d’avoir gagné les dernières courses a fait grandir ma confiance. Je sais que ce n’est pas une piste évidente. Les Yamaha et Marc devraient y être assez rapides. La première portion nous avait posé quelques soucis par le passé, sans compter ces bosses. Mais depuis, le tracé a été refait et on a bien vu cette année que notre moto était nettement plus homogène. Prenez l’exemple de Silverstone ! Ce qui m’amène à penser que nous pouvons être tout aussi compétitifs ici. »

Márquez, de retour sur un de ses tracés de prédilection

Marc Márquez : « Bien sûr, mon approche est différente comparé à Misano, car habituellement Austin est un circuit qui me réussit, où je prends plaisir. Or ça n’a pas vraiment été le cas cette saison. On verra bien. C’est un tracé ô combien exigeant, avec beaucoup de changements de direction, des freinages très appuyés… Fort heureusement, on tourne à gauche, ce qui va m’aider. Si les sensations sont bonnes, à coup sûr les résultats viendront ! »

Un rendez-vous important pour Roberts et Beaubier

Joe Roberts : « Ça fait tellement du bien de revenir aux États-Unis. Merci au MotoGP™ et à Dorna Sports d’avoir rendu ça possible. Vous n’imaginez pas à quel point c’est important pour un pilote américain. Rien que de voir des fans vous attendre à l’aéroport, ça fait chaud au cœur. Et puis la ville d’Austin en elle-même est une de mes préférées, comme je suis un grand fan de musique. Je n’ai pas connu une saison facile, mais j’espère offrir du beau spectacle à mon public. »

Cameron Beaubier : « C’est vraiment spécial de pouvoir fouler cette piste, après deux années d’absence au calendrier. Surtout que la dernière fois, j’étais en Moto America. Mais ça sera sympa de rouler sur ce tracé que je connais si bien, devant mes compatriotes. Le niveau est extrêmement relevé dans cette catégorie. Ceci étant j’ai hâte d’être à ce week-end. En espérant que la météo soit au rendez-vous. »

La première séance d’essais libres MotoGP™ à Austin aura lieu ce vendredi à 16h55.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

GP des Amériques : La conférence de presse en intégralité