Achat de billets
Achat VidéoPass
News
22 heures ago
By motogp.com

Bagnaia rectifie le tir en qualifications, Quartararo 15e

L’Italien, sauvé des repêchages, aura réussi à tenir tête aux deux autres Ducati de Jack Miller et Luca Marini.

Un coup à jouer pour Bagnaia

Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), dernier concurrent à pouvoir repousser le sacre de Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), ne pouvait pas espérer de meilleur scenario pour cette course à domicile. Preuve en est : après s’être fraîchement sauvé des repêchages, l’Italien parvenait une nouvelle fois à empocher la pole position, sa quatrième d’affilée. La dernière fois qu’un pilote Ducati avait fait aussi bien c’était en 2008 avec Casey Stoner.

Résumé : La série continue pour Bagnaia !

Ajoutons par ailleurs que seuls trois pilotes avaient avant lui brillé en qualifications en étant venus de la Q1 en MotoGP™ : Jorge Martín (Pramac Racing) au GP d’Autriche 2021, Marc Márquez (Repsol Honda Team) au GP de Thaïlande 2018 et Maverick Viñales (Aprilia Racing Team Gresini) au GP de Valence 2018.

Et Francesco Bagnaia avait d’autant plus de raisons de se réjouir que notre Niçois devait se contenter d’une 15e place sur la grille…

Une première ligne 100% Ducati

Malgré tout, ça ne se sera pas joué à grand-chose, puisqu’à peine 25 millièmes le séparaient de son coéquipier Jack Miller (Ducati Lenovo Team). Luca Marini (Sky VR46 Avintia) faisait pour sa part sensation en se hissant à leurs côtés, au plus grand bonheur de Ducati, qui verrouillait donc cette première ligne. Jamais le rookie n’avait connu un tel privilège jusqu’à présent en catégorie reine.

Pol Espargaró (Repsol Honda Team) héritait pendant ce temps-là de la quatrième place ; tandis que Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing) et Franco Morbidelli (Monster Energy Yamaha MotoGP) se classaient respectivement cinquième et sixième.

Émilie-Romagne : La conférence post-qualifs en intégralité

La suite du Top 10

La troisième rangée sera quant à elle composée de Marc Márquez (Repsol Honda Team), victime d’une chute en dépit de ce splendide rattrapage offert en début de séance, d’Iker Lecuona (Tech3 KTM Factory Racing), l’autre rescapé des repêchages et de Danilo Petrucci (Tech3 KTM Factory Racing). À noter que tous deux se seront également fait piéger, tout comme Johann Zarco (Pramac Racing). Lequel complète d’ailleurs le Top 10.

Soyez donc au rendez-vous ce dimanche 14h, pour le départ de la course MotoGP™.

La grille de départ :
1. Francesco Bagnaia
(Ducati Lenovo Team) – 1:33.045
2. Jack Miller
(Ducati Lenovo Team) + 0.025
3. Luca Marini
(SKY VR46 Avintia) + 0.085
4. Pol Espargaró 
(Repsol Honda Team) + 0.268
5. Miguel Oliveira
(Red Bull KTM Factory Racing) + 0.394
6. Franco Morbidelli
(Monster Energy Yamaha MotoGP) + 0.481
7. Marc Márquez
(Repsol Honda Team) + 0.805
8. Iker Lecuona
(Tech3 KTM Factory Racing) + 0.848
9. Danilo Petrucci
(Tech3 KTM Factory Racing) + 1.095
10. Johann Zarco
(Pramac Racing) + 1.642
11. Aleix Espargaro
(Aprilia Racing Team Gresini) + 1.918
12. Jorge Martin
(Pramac Racing) + 51.586

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez les qualifications du GP Nolan del Made in Italy et d’Émilie-Romagne et profitez de l’intégralité de la saison MotoGP™ avec le VidéoPass. Sachez également qu’une page No Spoiler vous est proposée.

GP d'Émilie-Romagne : Qui partira de la pole en MotoGP™ ?