Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By motogp.com

GP d’Émilie-Romagne : Foggia repousse le sacre d’Acosta

Sa 14e place sur la grille ne l’aura pas empêché de triompher ce dimanche à Misano.

Acosta ne battra pas le record de Capirossi

Pedro Acosta (Red Bull KTM Ajo), qualifié en deuxième ligne, avait la possibilité de devenir ce dimanche le plus jeune Champion du Monde de l’histoire. Et même si ses chances demeuraient assez maigres, puisqu’il se devait absolument de gagner tout en espérant que Dennis Foggia (Leopard Racing) termine au-delà de la 11e place, à un moment donné on y a cru… Le natif de Mazarrón était alors en bagarre aux avant-postes, alors que son adversaire stagnait aux alentours du 13-15e rang. Oui mais voilà, sur la deuxième partie de l’épreuve, le représentant du team Leopard Racing allait réussir à se frayer un passage et opérer la jonction pour au final triompher : son cinquième succès de l’année, le deuxième en Adriatique cette année.

Moto3™ : Foggia fait de la résistance

Les premiers tours penchaient tout d’abord en faveur du poleman Niccolò Antonelli (Avintia VR46 Academy). Très brièvement chassé des commandes par son compatriote Stefano Nepa (BOE Owlride), le n°23 semblait tenir bon jusqu’au 12e passage, lorsqu’il se faisait une petite chaleur. Pedro Acosta en profitait aussitôt pour s’engouffrer. Au bout du compte, ils seront six à avoir le privilège de mener cette course, en comptant Izan Guevara (Gaviota GASGAS Aspar Team), Jaume Masia (Leopard Racing) et Dennis Foggia, qui partait pourtant à peine 14e !

Les premiers tours penchaient tout d’abord en faveur du poleman Niccolò Antonelli (Avintia VR46 Academy). Très brièvement chassé des commandes par son compatriote Stefano Nepa (BOE Owlride), le n°23 semblait tenir bon jusqu’au 12e passage, lorsqu’il se faisait une petite chaleur. Pedro Acosta en profitait aussitôt pour s’engouffrer. Au bout du compte, ils seront six à avoir le privilège de mener cette course, en comptant Izan Guevara (Gaviota GASGAS Aspar Team), Jaume Masia (Leopard Racing) et Dennis Foggia, qui partait pourtant à peine 14e !

Un groupe de 11 pilotes s’était formé, que rejoignaient bientôt Romano Fenati (Sterilgard Max Racing Team) et Ryusei Yamanaka (CarXpert Pruestel GP). Ceci étant, on allait en perdre certains en route, à l’image d’Andrea Migno (Rivacold Snipers Team) ou d’Izan Guevara, respectivement tombés dans les virages 16 et 8.

21 points d’écart à deux courses de la fin !

À deux boucles du but, deux d’entre eux finissaient par émerger : Dennis Foggia et Jaume Masia, seul concurrent à lui avoir emboîté le pas. C’était néanmoins sans compter sur un dernier coup de collier du Romain. Jaume Masia devait ainsi rendre les armes. Derrière, Darryn Binder (Petronas Sprinta Racing) aura bien tenté de résister. Toutefois le Sud-Africain, qui pensait tenir son premier podium depuis Doha, se faisait croquer par Pedro Acosta. Le rookie, parti avec un pneu dur à l’arrière, se sera à vrai dire bien aidé de Stefano Nepa pour remonter et sauver quelques précieux points. 21 longueurs le séparent donc à ce stade de Dennis Foggia au lieu de 30.

Niccolò Antonelli et Romano Fenati se classaient quant à eux sixième et septième. Ayumu Sasaki (Red Bull KTM Tech3), Xavier Artigas (Leopard Racing) et Filip Salac (CarXpert Pruestel GP) complétaient le Top 10. Notre Français Lorenzo Fellon (SIC58 Squadra Corse) finissait de son côté 19e de cette épreuve.

Prochain rendez-vous dans deux semaines à Portimão.

Le Top 10 :
1. Dennis Foggia
(Leopard Racing)
2. Jaume Masia (Red Bull KTM Ajo) + 0.292
3. Pedro Acosta
(Red Bull KTM Ajo) + 4.686
4. Darryn Binder
(Petronas Sprinta Racing) + 4.797
5. Stefano Nepa
(BOE Owlride) + 4.853
6. Niccolo Antonelli
(Avintia VR46 Academy) + 5.052
7. Romano Fenati
(Sterilgarda Max Racing Team) + 5.335
8. Ayumu Sasaki
(Red Bull KTM Tech3) + 6.642
9. Xavier Artigas
(Leopard Racing) + 6.736
10. Filip Salac
(CarXpert PrüstelGP) + 6.800

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP Nolan del Made in Italy et d’Émilie-Romagne et profitez de l’intégralité de la saison Moto3™ avec le VidéoPass.

GP d'Émilie-Romagne : Extinction des feux pour le Moto3™

Recommandés