Achat de billets
Achat VidéoPass
News
30 jours ago
By motogp.com

Quand les médias se font écho du sacre de Quartararo

Chaînes télé, journaux ou encore sites internet : tous se seront emparés de la nouvelle !

Télévision

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) est entré dans l’histoire ce dimanche en devenant le premier Français sacré Champion du Monde en catégorie reine : un véritable évènement repris par un grand nombre de médias. C’est bien simple, France 2 décidait carrément d’ouvrir son JT de 20h sur un sujet dédié au Niçois : un reportage, qui revenait sur l’incroyable dénouement de ce GP d’Émilie-Romagne, tout en retraçant sa trajectoire. France 3 en avait fait autant, à l’image de M6 qui avait même ressorti des archives pour son 19/45, un documentaire tourné en 2008, à l’époque où il courait encore sur sa Conti. 

La chaîne parlait alors d’une passation de pouvoir, en référence au fait que son idole Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT) disputait ce week-end son ultime épreuve à domicile. TF1 clôturait pour sa part son journal avec ‘El Diablo’, que l’on retrouvait également dans ‘Rendez-vous Sport’. À noter par ailleurs ces 15 minutes qui lui auront été consacrées dans le programme Stade 2 ; Christian Choupin ayant eu le privilège de le rencontrer quelques jours plus tôt en Andorre.

« Un diable au paradis » Stade 2 - France 3

Sans oublier bien sûr Canal+, diffuseur officiel du MotoGP™ en France, qui avait déployé pour l’occasion un dispositif spécial et à juste titre puisque ce couronnement de Fabio Quartararo aura été suivi par près de 806 000 téléspectateurs !

48 heures plus tard, Fabio Quartararo était accueilli en visio dans Daily Sport. Remis de ses émotions, ce dernier y confiait son désir de conquérir d’autres titres… et de conserver son numéro 20 !

Et le natif de Nice enchaînait avec un entretien d’une quinzaine de minutes cette fois sur l’Équipe du Soir, où il abordait entre autres les messages qui l’avaient touchés et cette notoriété naissante.

Presse écrite

Côté presse écrite, l’Équipe aura vu les choses en grand. Preuve en est : pas moins cinq pages lui étaient expressément octroyées, en plus de cette fameuse une, qui titrait ‘À jamais premier’. Une opportunité pour le lecteur d’un savoir un peu plus sur sa saison, ainsi que sur son entourage.

Nice-Matin avait d’ailleurs adopté un format relativement similaire. De la couverture à ce long dossier destiné à honorer son héros local : le quotidien régional vous y introduisait les quatre personnages clés de sa carrière, en complément des interviews de Thierry Marino, de Sébastien Gimbert et du Maire de Nice Christian Estrosi, lui-même ancien pilote, qui l’ont vu grandir. 

« Ils sont fous ces Niçois » Nice-Matin
« Du petit ange de la baie au diable du MotoGP™ » Nice-Matin

Mais notre n°20 apparaissait également sur le devant d’autres journaux comme Corse-Matin, La Provence, Midi Libre, l’Indépendant ou le Figaro ! À l’étranger aussi, Fabio Quartararo bénéficiait d’une belle exposition avec des médias tels que El Mundo, El Mundo Deportivo, Corriere dello Sport ou Tutto Sport, en Espagne et en Italie.

Quelques jours plus tard, Autohebdo sortait même un numéro répérable au premier coup d’œil que voici. À l’intérieur, huit pages traitaient du représentant Yamaha, en y incluant le récit de ce Grand Prix, son itinéraire et son debriefing.

Radio

Plusieurs radios auront également relayé la nouvelle, à l’instar de RTL, qui s’empressait de s’entretenir avec Christian Estrosi à ce sujet, ou de RMC, par le biais notamment de son émission Super Moscato Show.

Quartararo, un futur Lewis Hamilton ? Super Moscato Show - RMC

Sites internet

Les sites spécialisés motomag.fr et moto-station.com n’auront quant à eux pas été les seuls à couvrir cette intronisation, comme en atteste cette série d’articles publiés sur lequipe.fr, eurosport.fr, rmcsport.bfmtv.com, lemonde.fr, lefigaro.fr et leparisien.fr. Des textes qui abordent par exemple ses relations avec certains pilotes de F1, les moments marquants de sa saison, les raisons de cette longue attente connue par la France, les autres tricolores inscrits au panthéon des sports mécaniques ou qui partagent simplement les réactions de Valentino Rossi, de Lin Jarvis, du Président de la FFM Sébastien Poirier et d’Olivier Jacque, auréolé il y a 21 ans en 250cc.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés