Achat de billets
Achat VidéoPass
News
26 jours ago
By motogp.com

GP d’Algarve : Retour à Portimão et ses montagnes russes

Le Portugal accueille la dix-septième et avant-dernière manche de la saison sur un circuit très apprécié des pilotes

Márquez coupé dans son élan

Le MotoGP™ retrouve les montagnes russes de Portimão pour l’avant-dernière épreuve du calendrier : un tracé, extrêmement physique, qui marquait le grand retour de Marc Márquez (Repsol Honda Team) à la compétition en avril dernier.

MotoGP™ Stories : 265 jours plus tard !

Le natif de Cervera y avait signé une septième place, sans jamais y avoir disputé le moindre Grand Prix. Et l’octuple Champion du Monde restait justement sur deux succès ; le dernier ayant été décroché à Misano, autrement dit sur une piste tournant à droite contrairement aux deux autres précédemment inscrits cette année. C’est bien simple, voilà 735 jours que ça n’était pas arrivé : signe que le représentant du team Repsol Honda commençait à récupérer ses facultés d’avant. Résultat, le Catalan pointe désormais au sixième rang ; soit six positions de gagnées au Championnat en l’espace de quatre courses. L'Espagnol aurait probablement été en mesure de maintenir le cap pour éventuellement prétendre à une troisième position. Malheureusement pour lui, le n°93 s'est blessé à l'entraînement en marge de ce Grand Prix d'Algarve et sera par conséquent le grand absent du week-end.

Quartararo, soulagé d’un poids

Pour ce qui est du titre en revanche, les dés sont jetés, puisque Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), dernier adversaire de Fabio Quartararo dans sa quête de la couronne, mettait fin au suspense en se faisant piéger à cinq tours du but. Pourtant, rien ne laissait présager un tel dénouement, ou du moins pas en Adriatique, vu que l’Italien – auteur de la pole - était solidement installé aux commandes et qu’El Diablo était lancé dans une folle remontée, après être parti seulement 15e. Mais avec 65 longueurs d’avance, le Niçois ne peut dorénavant plus être rejoint.

Bagnaia, Mir et Miller en quête de revanche

Pendant ce temps-là, statu quo entre Francesco Bagnaia et Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), qui espèrent tous deux se rattraper sur ce circuit où ils avaient enregistré un podium il y a quelques mois. Le trophée de vice-Champion est à vrai dire en jeu. Même chose pour Jack Miller (Ducati Lenovo Team), fraîchement éclipsé par Johann Zarco (Pramac Racing) au classement, dans la mesure où ce dernier terminait cinquième du GP d’Émilie-Romagne : sa meilleure prestation depuis Assen.

Le combat KTM – Aprilia

Derrière, Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) possède toujours un léger avantage sur ce groupe de trois composé d’Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), de Maverick Viñales (Aprilia Racing Team Gresini), huitième de l’ultime rendez-vous alors qu’il s’agissait de sa deuxième apparition au guidon de la RS-GP, et de Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing). Récemment parti à la faute, le Portugais aura aussi à cœur de faire oublier cette malheureuse chute survenue lors sa précédente venue à domicile.

Le combat se poursuit par ailleurs pour ce statut de Rookie of the Year ; Enea Bastianini (Avintia Esponsorama) ayant pris l’ascendant sur Jorge Martín (Pramac Racing) avec ce nouveau Top 3. Rappelons que c'est précisément sur ce tracé que le Madrilène s'était blessé en FP3.

MotoGP™ Stories : l'arrivée de Martinator en MotoGP™

La première séance d’essais libres MotoGP™ sera à suivre ce vendredi à 10h55.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

MotoGP™ : Et le vainqueur du GP du Portugal est...