Achat de billets
Achat VidéoPass
News
26 jours ago
By motogp.com

Quartararo peut-il atteindre la barre des 300 points ?

Très en forme en 2021, le pilote tricolore pourrait dépasser cette marque symbolique lors du dernier GP de la saison

En MotoGP™, on est habitués à voir des pilotes en quête du championnat du monde passer la barre des 300 points. À deux GP du terme de la saison, on attend de voir si Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) parviendra à intégrer la liste des grands pilotes ayant accompli cette performance. Ce sera très serré pour le Niçois, sacré lors du dernier Grand Prix à Misano, puisqu'il compte 267 points avant d'attaquer le Grand Prix Brembo d'Algarve.

Avec une moyenne de 16,8 points par course, El Diablo peut ajouter son nom à cette liste de grands pilotes s'il maintient cette cadence et cette régularité jusqu'au drapeau à damier à Valence le 14 novembre prochain. S'il y parvient, il deviendra le premier à atteindre les 300 unités depuis Marc Márquez (Repsol Honda Team) en 2019, saison durant laquelle l'Espagnol n'avait rien laissé à ses adversaires, avec 12 victoires et un record de 420 points inscrits en 19 courses. Sur ses six titres en catégorie reine, le n°93 n'a échoué que deux fois sous cette barre symbolique. En effet, en 2016 et 2017, l'Espagnol a terminé l'année avec 298 unités au compteur.

Lorenzo : « Fabio a su garder son calme »

De son côté, Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT) a dépassé cette marque des 300 points chaque fois qu'il a été sacré, avec un pourcentage de victoires tout aussi impressionnant. Le Docteur, ultra-dominateur de la discipline dans les années 2000, a signé un taux de succès supérieur à 50% dans toutes les saisons qu'il a remportées à l'exception de 2009.

L'Espagnol Jorge Lorenzo peut lui aussi se vanter d'avoir gagné trois championnats du monde en inscrivant plus de 300 points. Casey Stoner, qui fait partie des deux seuls pilotes à avoir été sacré en catégorie reine sur deux machines différentes, a confortablement passé cette barre symbolique lors de ces deux saisons.

Depuis l'introduction du calendrier à 16 courses en 1999, seuls six championnats ont été gagnés avec moins de 300 points. Lors de cette même année, Alex Criville est devenu le premier Champion du monde espagnol en catégorie reine, avec 267 points, soit 57 d'avance sur Kenny Roberts Jr. Ce dernier sera quant à lui titré l'année suivante avec 258 unités au compteur, devenant le premier Américain à remporter la couronne depuis 1993.

1

Valence 2006 : Un sacre historique pour Hayden

Six ans plus tard, l'enfant du Kentucky, Nicky Hayden, offre un nouveau titre au pays de l'Oncle Sam avec 252 points inscrits, suffisant pour reléguer Valentino Rossi à 5 longueurs et le priver de son sixième sacre consécutif. Comme mentionné ci-dessus, Marc Márquez n'a pas atteint la barre des 300 en 2016 et 2017. Joan Mir (Team Suzuki Esctar), lui, a été sacré avec 171 points au terme d'une saison réduite à 14 GP. Ce total est le plus bas pour un Champion depuis Wayne Rainey en 1992, avec à l'époque 13 courses au calendrier.

Ce sera vraiment très serré pour Fabio Quartararo, dont la moyenne de 16,8 points cette saison suggère qu'il réussira de justesse. Les montagnes russes de Portimão représentent une excellente occasion d'améliorer cette moyenne, puisque le pilote Yamaha s'y est déjà imposé cette saison. On attend avec impatience de voir ce que le Champion du monde MotoGP™ peut proposer maintenant qu'il n'est plus sous pression.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés