Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

Les 10 plus belles courses de Valentino Rossi

Nous vous proposons de revoir ces Grands Prix, soigneusement triés sur le volet.

Après 26 ans de compétition, Valentino Rossi a décidé de prendre sa retraite avec un palmarès de 115 victoires et neuf titres de Champion du Monde. Afin de rendre hommage à sa carrière exceptionnelle, nous avons exploré les archives pour retrouver ses dix meilleures courses : des moments magiques à revivre ci-dessous.

10. Grand Prix des Pays-Bas 2013, MotoGP™ - Sortir la tête de l'eau

Après deux années de disette chez Ducati, Valentino Rossi fait son retour dans le clan Yamaha en 2013 et immédiatement la roue tourne ! Parti de la quatrième place sur la grille, l'Italien parvient à prendre le meilleur sur le binôme Dani Pedrosa / Marc Márquez (Repsol Honda Team) pour franchir le drapeau à damier en vainqueur : sa première victoire en trois ans.

Assen 2013 - MotoGP - RACE - Full

9. Grand Prix de République tchèque 1996, 125cc – Le jour où Rossi a ouvert son compteur

Ce GP de République tchèque 125cc se sera soldé par le tout premier triomphe de Valentino Rossi. Le jeune homme, alors âgé de 17 ans, livrait en quelque sorte un aperçu de ce qui attendait le public pour les 25 années à venir.

Brno 1996 : Le jour où Rossi a ouvert son compteur


8. Grand Prix des Pays-Bas 2007, MotoGP™ - Bataille remportée face à Stoner

Crédité de la 11e position sur la grille, ‘Il Dottore se fraye un chemin dans le peloton jusqu’à atteindre Casey Stoner, le leader au Championnat du Monde. En tête, la bataille fait rage… Après avoir longtemps harcelé l’Australien, Valentino Rossi décide finalement d’attaquer à trois tours du but, pour remporter le Grand Prix et réduire l'écart à seulement 19 points.

Assen 2007 - MotoGP Full Race

Ceux qui ont bravé les conditions dantesques de ce GP de Grande-Bretagne il y a 16 ans ont eu droit à une véritable démonstration de Valentino Rossi. Et pour cause : l'Italien sort vainqueur d'une bataille épique à quatre en tête de l’épreuve, réussissant à maintenir sa Yamaha sur ses roues malgré les flaques d'eau formées sur la piste.

Ceux qui ont bravé les conditions dantesques de ce GP de Grande-Bretagne il y a 16 ans ont eu droit à une véritable démonstration de Valentino Rossi. Et pour cause : l'Italien sort vainqueur d'une bataille épique à quatre en tête de l’épreuve, réussissant à maintenir sa Yamaha sur ses roues malgré les flaques d'eau formées sur la piste.

Donington 2005 - MotoGP Full Race

6. Grand Prix d'Allemagne 2006, MotoGP™ - Déjouer les pronostics en partant de la 11e place

Le n°46 venait très rapidement se mêler à la lutte aux avant-postes, contenant avec autorité le trio Nicky Hayden - Marco Melandri - Dani Pedrosa pour l’emporter… alors qu’il avait signé seulement le 11e chrono des qualifications.

Sachsenring 2006 : L'intégralité de la course MotoGP™

5. Grand Prix de Grande-Bretagne 2000, 500cc – Première victoire en catégorie reine

Il ne faudra pas longtemps au Champion de la catégorie intermédiaire pour s'imposer en 500cc. Preuve en est : après trois podiums inscrits sur les sept premières rendez-vous, Valentino Rossi goûte enfin aux joies de la victoire à Donington ; un succès qui lui permet de se lancer dans la course au titre. Ceci étant, le rookie ne conclura l’année qu’au second rang.

Donington 2000 : L'intégralité de la course 500cc

4. Grand Prix d'Afrique du Sud 2004, MotoGP™ - Des débuts rêvés chez Yamaha

Valentino Rossi mettra fin à cette série de dix victoires consécutives pour Honda, en s’y illustrant au guidon de sa M1. L’Italien devenait alors le premier pilote à gagner deux courses d’affilée sous des couleurs différentes en catégorie reine.

MotoGP™ Classics: South Africa GP 2004

3. Grand Prix d'Australie 2003, MotoGP™ - 10 secondes de pénalité ? Aucun problème

Après avoir écopé d'une pénalité de dix secondes pour dépassement sous drapeau jaune, Valentino Rossi adoptait dès lors un rythme infernal pour distancer Loris Capirossi, qui tapait dans son pneu arrière dans l'espoir de rattraper le Champion du Monde en titre. En vain, puisque le Docteur terminera avec une avance de 15,2 secondes.

2003 Australian Grand Prix - MotoGP Race

2. Grand Prix de Catalogne 2009, MotoGP™ - Dernier virage gagnant face à Lorenzo

Ce GP de Catalogne 2009 marque un nouvel épisode dans la rivalité entre Jorge Lorenzo et Valentino Rossi, désormais séparés par un mur au sein de leur box. Et le suspense sera à son comble jusqu’au bout ; l’Italien venant surprendre son coéquipier dans le dernier virage pour s’illustrer.

Catalunya 2009 - Course MotoGP

1. Grand Prix des États-Unis 2008, MotoGP™ - Le roi du Corkscrew

Lors de l’escale à Laguna Seca, l'Italien s'engage dans une féroce bataille avec Casey Stoner ; les deux hommes menant le Grand Prix à tour de rôle. L'Australien, Champion du Monde en titre, sort alors de trois succès ; tandis que Valentino Rossi brigue sa première victoire sur cette piste. Oui mais voilà, le natif de Southport se fera piéger à huit tours du drapeau à damier. L’écart au Championnat augmentait par conséquent en faveur de son adversaire à 25 points.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Top 10 races: United States GP 2008