Achat de billets
Achat VidéoPass
News
13 jours ago
By motogp.com

Des prétendants au titre optimistes avant le Red Bull Ring

La conférence de presse nous donnait un petit avant-goût de la bataille qui nous attend ce week-end.

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP™), Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team), Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) et Maverick Viñales (Aprilia Racing Team) étaient réunis en conférence de presse pour livrer leur état d’esprit en amont de ce GP d’Autriche : une épreuve qui a souvent réussi aux Ducati. Sont-elles pour autant les favorites ? Les principaux prétendants à la couronne n’en sont pas si certains…

Un circuit seulement adapté à la Ducati ?

Fabio Quartararo : « L’an passé, j’ai certes terminé septième. Mais sans cette averse, je me serais battu pour un podium ou une victoire. La vitesse, nous l’avons, je ne suis pas inquiet pour ça. Là, où ça risque de nous poser plus de problèmes, c’est quand il s’agira de dépasser. Donc non, je ne pense pas que ça soit un circuit vraiment horrible pour nous. Et la nouvelle chicane devrait assurément nous aider. »

Aleix Espargaró : « Cette RS-GP a largement progressé sur le plan aérodynamique et en termes de performances pures. Son moteur peut davantage monter dans les tours. C’est un tracé très exigeant de ce point de vue, mais je suis confiant compte tenu de notre package, car il est bien meilleur. Sans oublier ces ailettes, qui limitent les wheeling et aident à ralentir la moto. Nul doute, je suis convaincu que cette course nous sourira. »

Francesco Bagnaia : « C’est une piste qui nous convient bien, on a pu le démontrer à plusieurs reprises par le passé. Après, plusieurs marques sont capables de figurer aux avant-postes. Regardez l’an passé : avant que la pluie s’invite, je m’étais échappé en compagnie de Marc et Fabio. La Ducati perdait dans le secteur 3, mais récupérait son retard sur le suivant, un peu comme la Honda. À l’inverse, la M1 semblait plus performante dans le troisième… À voir. C’est vrai qu’avec le nouvel aéro, on a un peu moins de vitesse. Espérons qu’on puisse poursuivre sur notre lancée et de nouveau jouer la victoire. »

Un homme n’hésiterait en tout cas pas à leur voler la vedette : un certain Brad Binder, auteur d’un véritable coup de poker la saison passée, qui s’était avéré payant !

KTM pour créer de nouveau la surprise à domicile ?

Brad Binder : « Bien évidemment, c’est un gros rendez-vous en perspective, aussi bien pour KTM que pour Red Bull, dans le sens où ils courent à domicile. En règle générale, ce circuit s’est toujours montré clément envers nous… pas forcément en qualifications, mais en course oui. J’ai remporté l’édition 2021. Cela dit, je ne crois pas qu’on sera aussi chanceux cette année. Qu’importe, j’ai hâte d’y être. »

Ne pas sous-estimer non plus Maverick Viñales, qui s’approche de plus en plus de la victoire.

Viñales, l’ultime marche à franchir

Maverick Viñales : « Chaque week-end sont différents. En attendant, nous restons pleinement concentrés et motivés. Nous venons d’enchaîner deux très bons résultats et nous sommes bien déterminés à continuer sur notre lancée. Il y a encore une marge de progression. Néanmoins nous sommes sur la bonne voie. Je me sens compétitif et je suis persuadé que notre RS-GP comme mon style de pilotage s’adaptera bien à ce tracé. »

Voilà qui nous réserve un beau Grand Prix ! Alors soyez des nôtres dès la première séance, qui se tiendra ce vendredi à 9h55 pour le MotoGP™.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Autriche : La conférence de presse en intégralité

Recommandés