Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By motogp.com

Troisième titre d'affilée pour Ducati, qui en veut plus

Les rouges veulent à présent réaliser le triplé en dominant les classements pilotes et par équipes

L'histoire continue de s'écrire chez Ducati, puisque les balles de Bologne ont remporté un nouveau Championnat constructeurs au Grand Prix d'Aragón. C'est le quatrième titre de l'usine de Borgo Panigale en catégorie reine et le troisième consécutif.

Alors qu'ils n'avaient remporté ce classement qu'une seule fois auparavant, en 2007, les rouges ont réaffirmé ce week-end pour la troisième fois de suite leur statut de constructeur dominant en MotoGP™, alors qu'ils convoitent la triple couronne.

GRATUIT : le dernier tour et le dépassement de Bagnaia

La victoire sensationnelle d'Enea Bastianini (Gresini Racing MotoGP™) au MotorLand a permis à la marque italienne de récolter le maximum de 25 points pour la 10e fois de la saison, ce qui lui confère une avance définitive au classement. Ducati totalise 346 unités, soit 129 de plus que leur plus proche rival Aprilia, à cinq GP de la fin.

L'usine de Noale est passée en deuxième position grâce au retour d'Aleix Espargaró sur le podium, tandis que Yamaha est troisième avec 213 points. Les espoirs du constructeur d'Iwata de rester dans la course ont été anéantis par l'abandon prématuré de Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP™), et Cal Crutchlow (WithU Yamaha RNF Racing Team) n'a récolté que deux unités pour la marque japonaise. C'est d'ailleurs la première fois qu'un pilote autre que le Français contribue au total des points de Yamaha cette année.

Bagnaia privilégie le Championnat à la victoire de GP

Après quelques difficultés en début de campagne, Ducati a de nouveau de quoi se réjouir, ses GP22 et GP21 se déchaînant sur les circuits, avec au moins une moto sur le podium à chaque course depuis le début de saison. Enea Bastianini a démarré l'année avec une victoire au Qatar et en a remporté trois autres à Austin, au Mans et à Aragón depuis. Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) a glané six succès en 2022, à Jerez, au Mugello, à Assen, à Silverstone, en Autriche et à Misano. Les pilotes Pramac, Johann Zarco et Jorge Martín, ont également joué leur rôle avec cinq podiums à eux deux, le Français en comptant un de plus que son jeune coéquipier. Ces podiums ont été obtenus en Indonésie, en Argentine, au Portugal, en Catalogne et en Allemagne, et ont tous contribué à ce total.

C'est une année incroyable pour le groupe italien, et le directeur général Gigi Dall'Igna a exprimé sa joie de remporter un autre titre après la course dimanche.

« Nous sommes très heureux de remporter notre troisième titre Constructeurs d'affilée, le quatrième de l'histoire de Ducati en MotoGP™. C'est un résultat que nous attendions, étant donné les résultats de nos pilotes cette année avec les six victoires de Bagnaia et les quatre de Bastianini. Je tiens à remercier tous nos pilotes et le personnel de Ducati Corse qui ont travaillé si dur pour obtenir ce succès. Maintenant, nous pouvons nous concentrer exclusivement sur le titre pilotes : nous avons 10 points de retard sur le leader et il reste cinq courses à disputer, donc tout est ouvert. »

Le directeur sportif de Ducati Corse, Paolo Ciabatti, a également exprimé sa satisfaction d'avoir remporté ce troisième titre aussi tôt dans la saison, ce qui signifie qu'ils peuvent maintenant se concentrer sur les Championnats pilotes et par équipes.

Des consignes d'équipes à venir chez Ducati ?

Le GP d'Aragón s'est en effet avéré décisif pour les espoirs de Ducati de décrocher la triple couronne, puisque le team d'usine devance Aprilia de 37 points au classement par équipes, tandis que Francesco Bagnaia a réduit l'écart avec Fabio Quartararo à seulement 10 points avant Motegi.

Ducati continuera à chasser son Saint Graal et espère que Pecco Bagnaia pourra poursuivre son impressionnante série de résultats et offrir un deuxième Championnat Pilotes à la marque de Bologne, le premier depuis Casey Stoner en 2007. Tous les regards sont désormais tournés vers le GP du Japon, qui s'annonce passionnant.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques

Recommandés