Achat de billets
Achat VidéoPass
News
25 jours ago
By motogp.com

Quartararo promet : « Nous reviendrons plus forts »

Le Français, auteur d’une 17e place à l’arrivée de ce GP de Thaïlande, ne possède plus que deux points d’avance sur Francesco Bagnaia.

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP™), qui avait livré un magnifique combat face à Marc Márquez sur cette piste lors de son ultime venue, n’aura pas connu le Grand Prix espéré ce dimanche. Parti quatrième au milieu de six Ducati, le Niçois était d’entrée bousculé et se faisait une jolie frayeur : deux faits de course qui allaient hélas le repousser au fin fond du peloton. Au bout du compte, ‘El Diablo’ ne parviendra pas à s’en dépêtrer, d’où cette 17e place sous le drapeau à damier.

« La pluie est survenue au pire des moments. Nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour nous adapter aux conditions. Les premiers tours furent vraiment délicats, pouvait-on lire dans un communiqué envoyé par son équipe, faute de s’être présenté aux médias debriefs. Au premier virage, Jack m’a poussé vers l’extérieur et de là, les choses n’ont fait qu’empirer. J’essayais de trouver un bon feeling, mais je me suis fait une frayeur… La visibilité était tellement mauvaise. Je suis désolé pour les fans, j’aurais voulu leur offrir un plus beau résultat. »

Quant à l’origine du problème, le n°20 reste assez vague mais pense avoir une idée. « On croit savoir d’où venait le problème, précise-t-il. Reste encore à analyser quelques trucs pour tenter d’y remédier à l’avenir. Nous reviendrons plus forts en Australie ! »

Et il y a urgence à réagir pour le Français car son adversaire Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) n’accuse plus que deux longueurs de retard. Alors plus d’autre choix que celui d’attaquer comme le faisait savoir son team manager Massimo Meregalli.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés