Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

Rétrospective 2022 : GP d'Indonésie

Retour sur ce dimanche pluvieux à Mandalika qui a vu Miguel Oliveira monter sur la première marche du podium

Alors que les émotions étaient encore fortes après la victoire d'Enea Bastianini (Gresini Racing MotoGP™) au Qatar, le paddock MotoGP™ se rendait sur le circuit Pertamina Mandalika pour le retour tant attendu du Championnat du Monde en Indonésie. Comme prévu, les fans sont présents en nombre pour soutenir leurs idoles dans un événement qui se déroule sous la pluie et qui nous offre une belle surprise avec le succès de Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing).

Le pilote portugais a montré tout son talent dans des conditions délicates pour s'imposer devant le duo tricolore composé de Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP™) et Johann Zarco (Prima Pramac Racing), qui montaient sur leur premier podium de la saison.

Cette première victoire de l'année était loin d'être acquise pour le pilote de 27 ans lorsque les feux se sont éteints sur le circuit de Lombok. Septième sur la grille, le représentant KTM réalise un excellent départ malgré des conditions de piste difficiles pour se hisser dans le top 3 avant de se lancer à l'assaut de la victoire.

Pour comprendre l'ampleur de l'exploit de Miguel Oliveira sur le tarmac mouillé, il suffit de revoir les images eceptionnelles des sauvetages épiques de certains pilotes.

Malheureusement, Marc Márquez (Repsol Honda Team) n'a pas eu la même chance. Lors du warm-up , l'octuple Champion du Monde a été victime d'un violent highside qui l'a empêché de prendre part à la course. Le n°93 a perdu le contrôle de sa RC213V au virage 7 et s'est écrasé sur l'asphalte dans un incident qui lui a provoqué un nouvel épisode de diplopie, l'obligeant à déclarer forfait ce jour-là mais également en Argentine la manche suivante. Ce fut sans doute la note négative d'un GP riche en émotions du début à la fin.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.