Frellsen et Irmscher brillent à Oschersleben

Après trois manches, la NTC nous a offert six vainqueurs différents en autant de courses

Course 1 - Frellsen remporte une course magnifique

Julius Frellsen (Mass Sports Racing by JRP Academy) a remporté une course 1 mémorable de Northern Talent Cup à Oschersleben devant Richard Irmscher (Racingteam Irmscher) et Ferre Fleerackers (Junior Black Knights).

Richard Irmscher prend le départ depuis la deuxième place sur la grille de départ devant Matteo Masili (SaMarigosa MM Racing Team). De son côté, le prétendant au titre Jurrien Van Crugten (BB64 Academy) rate son envol et rétrograde à la sixième place.

En début de course, Richard Irmscher, Matteo Masili et Dustin Schneider (Mass Sports Racing by JRP Academy) s'affrontent dans un groupe de tête de sept pilotes composé de Ferre Fleerackers, Tom Kuil (Zelda People Racing), Jurrien Van Crugten et Antoine Nativi (Racing Nativi Team). Les positions s'échangent et les dépassements s'enchaînent. Au quatrième tour, le maestro italien Matteo Masili prend les commandes et les garde jusqu'au neuvième tour, lorsque Jurrien Van Crugten passe à l'action. Entre-temps, Dustin Schneider retombe à la septième place.

Au 12e tour, Julius Frellsen s'emploie et fait rapidement la jonction avec le groupe de tête. Deux boucles plus tard, le Danois dépose Richard Irmscher et vire en tête de la course. Quelques instants plus tard, Jurrien Van Crugten part à la faute et perd des points précieux dans la course au titre. Tout se joue finalement à la photo finish en faveur du Danois Julius Frellsen, qui s'impose pour son retour dans la catégorie devant Richard Irmscher et Ferre Fleerackers.

Course 2 - Irmscher sur le fil devant Masili et Fleerackers

Richard Irmscher (Racingteam Irmscher) a connu son moment de gloire dimanche en remportant la course 2 à Oschersleben devant Matteo Masili (SaMarigosa MM Racing Team) et Ferre Fleerackers (Junior Black Knights) au terme d'une bataille très disputée qui a vu Jurrien Van Crugten (BB64 Academy) et Julius Frellsen (Mass Sports Racing by JRP Academy) élargir dans le dernier virage alors qu'ils se battaient pour la dernière place sur le podium.

Deuxième sur la grille, Dustin Schneider (Mass Sports Racing by JRP Academy) s'offre le holeshot devant Ferre Fleerackers et Alessandro Binder (Kiefer Racing). De leur côté, Jurrien Van Crugten et Matteo Masili prennent tous deux un mauvais départ et perdent des places. Pendant les premiers tours, Dustin Schneider mène un groupe de sept pilotes avec notamment Ferre Fleerackers, Alessandro Binder et Richard Irmscher.

Au sixième tour, Matteo Masili s'invite dans le trio de tête et à partir de la 11e boucle, les choses commencent à devenir intéressantes puisque Julius Frellsen, vainqueur samedi, rejoint à son tour le groupe de leaders. À l'entame du dernier tour, Matteo Masili mène la danse devant Julius Frellsen et Richard Irmscher. Dans le dernier secteur, Julius Frellsen tente une incursion mais se fait prendre en sandwich entre Jurrien Van Crugten et Ferre Fleerackers, ce qui le contraint à élargir.

Pendant ce temps, Richard Irmscher surprend Matteo Masili par l'intérieur dans le dernier virage pour s'emparer de la victoire pendant que Julius Frellsen et Jurrien Van Crugten partent au large. Le peloton de chasse emmené par Ferre Fleerackers ne se fait pas prier et prend le meilleur sur les deux hommes.

Avec six vainqueurs différents en autant de courses, la NTC est plus disputée et imprévisible que jamais. Jurrien Van Crugten, Antoine Nativi et maintenant Richard Irmscher ont tous occupé la première place du classement. La NTC en sera à la moitié de la saison dans un peu moins de trois semaines à Most, en République tchèque. Ne manquez pas ce rendez-vous !