Où en sommes-nous dans la course au titre avant Assen ?

L'écart entre Jorge Martín et Pecco Bagnaia a considérablement réduit alors que Marc Márquez est en embuscade

La course au titre MotoGP™ 2024 a tout pour être exceptionnelle, surtout après les récents rebondissements auxquels nous avons assisté. Jorge Martín (Prima Pramac Racing) est en tête devant Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), Champion du Monde sortant, tandis que Marc Márquez (Gresini Racing MotoGP™) est lui aussi dans le coup au troisième rang.

Alors, à quoi ressemble le championnat avant le double rendez-vous à Assen et au Sachsenring, qui marquera également le début de la pause estivale pour le MotoGP™ ?

Martín leader

L'Espagnol compte 171 points après un GP d'Italie au cours duquel le n°89 a connu son tout premier abandon en Tissot Sprint. Avant le Mugello, le « Martinator » comptait 39 unités d'avance grâce à un week-end parfait en France soutenu par de solides quatrième et deuxième places en Catalogne.

Cependant, malgré un sursaut d'orgueil le dimanche au Mugello, l'avance de Jorge Martín s'est vue réduite à 18 points après qu'un certain héros local a fait carton plein. Sans victoire lors des deux derniers week-ends, Jorge Martín cherchera à revenir sur le devant de la scène pour faire pencher la balance en sa faveur avant la seconde moitié de la campagne.

Bagnaia le chasseur

Le Champion du Monde en titre n'a pas connu la meilleure entame avec un abandon au Portugal et un week-end discret à Austin. Trois zéros pointés consécutifs en Tissot Sprint à Jerez, au Mans et à Barcelone ne lui ont pas non plus facilité la tâche pour défendre sa couronne mais comme en 2023, le n°1 a recommencé à briller un dimanche.

Pecco Bagnaia a remporté trois des quatre dernières courses du dimanche, dont ce fameux doublé à domicile (pour la deuxième année consécutive) au Mugello qui lui permet de se rapprocher de Jorge Martín avant Assen. Ces dernières semaines, la dynamique a basculé en faveur du triple Champion du Monde.

M.Márquez l'outsider

Il est vrai qu'il est étrange de qualifier d'outsider un octuple Champion du Monde au guidon de l'une des meilleures motos. Cependant, en 2024, le n°93 occupe actuellement ce statut puisqu'il pilote la Ducati GP23 alors que ses rivaux Jorge Martín et Pecco Bagnaia sont eux au guidon d'une GP24.

Cela n'a pas empêché Marc Márquez de se battre à l'avant, et on a le sentiment que sa première victoire sur la Desmosedici est toute proche. Le pilote de 31 ans est passé tout proche du succès à Jerez ainsi qu'au Mans et a montré toute l'étendue de son talent dans des folles remontées en France et à Barcelone.

Grâce à trois deuxièmes places consécutives en Tissot Sprint et trois podiums le dimanche sur les quatre dernières courses, Marc Márquez est revenu à 35 points de Jorge Martín.

Bastianini et Acosta ont leur carte à jouer

Avec 57 (Enea Bastianini (Ducati Lenovo Team)) et 70 (Pedro Acosta (Red Bull GASGAS Tech3)) points de retard à ce stade de la saison, « la Bête » et le rookie sont tous deux des outsiders pour le championnat. En effet, les deux hommes sont assez régulièrement à la lutte pour les podiums et les victoires pour les qualifier de prétendants à la couronne.

Toutefois, glaner le titre face au trio infernal ne sera pas une mince affaire. Cependant, même si cela ne se produit pas, l'Italien et l'Espagnol auront leur mot à dire dans de nombreuses courses d'ici à Valence. La question demeure : Pedro Acosta deviendra-t-il le plus jeune vainqueur de course de l'histoire en catégorie reine avant la fin de l'été ?

Rendez-vous à Assen puis au Sachsenring pour de nouveaux rebondissements au Championnat du Monde MotoGP™.