Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By motogp.com

Bagnaia s’impose dans le chaos à Sepang

L’Italien a fait cavalier seul suite à un début de course accidenté au Grand Prix Shell de Malaisie.

Support for this video player will be discontinued soon.

Bagnaia remporte sa deuxième victoire en Malaisie

Francesco Bagnaia (Pull&Bear Aspar Mahindra Team) a décroché sa seconde victoire en Moto3™ suite à une course marquée par de nombreux accidents au Grand Prix Shell de Malaisie, et qui s’est conclue sur un drapeau rouge suite à une énième chute.

Andrea Migno (Sky Racing Team VR46) et Juanfran Guevara (RBA Racing Team) ont été les premiers à chuter, dans le premier tour, dans lequel Ayumu Sasaki, qui remplaçait Enea Bastianini (Gresini Racing Moto3), est aussi tombé.

Jorge Martín (Pull&Bear Aspar Mahindra Team) a peu de temps après embarqué avec lui Arón Canet (Estrella Galicia 0,0), Phillip Öttl (Schedl GP Racing) et Nicolò Bulega (SKY Racing Team VR46).

Deux tours plus tard, Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), Joan Mir (Leopard Racing), Fabio Di Giannantonio (Gresini Racing Moto3) et Lorenzo Dalla Porta (SKY Racing Team VR46), qui étaient aux avant-postes, tombaient à leur tour, tous dans le virage n°7, et perdaient toute chance de finir sur le podium.

Support for this video player will be discontinued soon.

Succession de chutes en début de course en Moto3™

Bien parti depuis la troisième position, Francesco Bagnaia (Pull&Bear Aspar Mahindra Team) a creusé l’écart dès le début de l’épreuve et comptait déjà près de quatre secondes d’avance sur Jakub Kornfeil (Drive M7 SIC Racing Team) à l’issue des cinq premiers tours.

En lice pour un Top 6, Niccolò Antonelli (Ongetta-Rivacold) et son coéquipier Jules Danilo ont tous les deux chuté dans le septième tour, dans des incidents séparés, laissant Bo Bendsneyder (Red Bull KTM Ajo) et Fabio Quartararo (Leopard Racing) se lancer à la poursuite de Kornfeil.

Passé devant le Tchèque à cinq tours de l’arrivée, Bendsneyder a malheureusement été privé de la seconde place par un drapeau rouge provoquée par la chute de Maria Herrera (MH6 Team), survenue juste après son dépassement.

Support for this video player will be discontinued soon.

La chute de Maria Herrera au ralenti

Alors que Bagnaia était confirmé comme vainqueur, Kornfeil et Bendsneyder prenaient les seconde et troisième places, montant respectivement sur le podium pour la première et seconde fois de la saison.

Quartararo a quant à lui pris la quatrième place alors qu’il était en train de rattraper Bendsneyder et Kornfeil. Privé d’une opportunité de finir sur le podium, le Français égalait tout de même son meilleur résultat de la saison.

Andrea Locatelli (Leopard Racing), Marcos Ramirez (Platinum Bay Real Estate), Gabriel Rodrigo (RBA Racing Team), Khairul Idham Pawi (Honda Team Asia), Livio Loi (RW Racing GP BV) et Darryn Binder (Platinum Bay Real Estate) complétaient le Top 10.

Deuxième sur la grille, Jorge Navarro (Estrella Galicia 0,0) aurait pu profiter de l’absence de Bastianini pour reprendre la deuxième place du classement général à l’Italien mais a fini par chuter et rejoindre la liste des nombreux pilotes contraints à l’abandon. Bastianini conserve ainsi dix-neuf points d’avance pour le titre de vice-Champion, qui se jouera à Valence, le 13 novembre, lors de la dernière manche de la saison 2016.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Support for this video player will be discontinued soon.

#MalaysianGP : Course Moto3™

Recommandés