Achat de billets
Achat VidéoPass
News
17 jours ago
By motogp.com

Viñales survole l'#ArgentinaGP et succède à Rainey

L’Espagnol s’est adjugé sa deuxième victoire consécutive en Argentine en évitant les pièges.

Vainqueur à Losail, Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) a décroché son deuxième succès au Gran Premio Motul de la Republica Argentina. Le Catalan succédait ainsi à Wayne Rainey, ultime pilote Yamaha à avoir remporté les deux premières épreuves de la catégorie reine en 1990. 

Support for this video player will be discontinued soon.

#ArgentinaGP : Course MotoGP™

Marc Márquez (Repsol Honda Team) s’était pourtant installé en tête dès le premier virage et comptait déjà près de deux secondes d’avance au premier passage. Un peu trop optimiste, le Champion du Monde allait finalement partir à la faute quatre tours plus tard, dans le deuxième virage. 

Viñales a alors tiré profit de cette erreur pour récupérer les commandes et se frayer un chemin vers un nouveau triomphe devant son coéquipier Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) et Cal Crutchlow (LCR Honda).

Support for this video player will be discontinued soon.

#ArgentinaGP : La conférence de presse post-course

Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) menait le peloton des poursuivants avant de chuter au même endroit que son coéquipier. Álvaro Bautista (Pull&Bear Aspar Team) héritait alors de la quatrième place tandis que Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) complétait le Top 5 devant l'autre représentant du team Monster Yamaha Tech3 Jonas Folger (Monster Yamaha Tech3) et Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing) ; lequel souffrit d'un manque d'adhérence en fin de course.  

Venaient ensuite Scott Redding (Octo Pramac Racing) sur sa Desmosedici GP16 et la deuxième Honda du classement, celle de Jack Miller (EG 0,0 Marc VDS). Karel Abraham (Pull&Bear Aspar Team), qui avait signé le deuxième temps des qualifications, se classait de son côté dixième. 

Support for this video player will be discontinued soon.

#ArgentinaGP : La course MotoGP™ en slow motion

Loris Baz (Reale Avintia Racing) terminait quant à lui au 11e rang à un dixième du pilote tchèque. Il devançait Tito Rabat (EG 0,0 Marc VDS) et Héctor Barberá (Reale Avintia Racing). Pol Espargaró et Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing) inscrivaient les premiers points de la firme autrichienne en MotoGP™.

Andrea Dovizioso (Ducati Team) a une nouvelle fois joué de malchance en Argentine, percuté par Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) peu après la mi-course à l'intérieur du cinquième virage. Son coéquipier Jorge Lorenzo (Ducati Team) a connu le même sort au départ après avoir touché la roue arrière d'Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar), lequel a d'ailleurs été pénalisé pour départ anticipé. Après avoir accompli un ride-through, l’Italien concluait le Grand Prix à la dernière place tandis que son coéquipier Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) se voyait contraint à l'abandon après avoir chuté.

Sam Lowes (Aprilia Racing Team Gresini) a lui aussi dû mettre un terme à sa course en raison d'un problème mécanique. 

Cliquez ici pour accéder aux résultats. 

Recommandés