Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By motogp.com

Le Mugello prêt à vibrer pour le MotoGP™

L’Italie et ses tifosi accueillent la prochaine étape du MotoGP™ du côté du Mugello.

Le MotoGP™ fait une halte au cœur de la Toscane, pour le Grand Prix Oakley d’Italie ; un rendez-vous toujours très attendu du public, et tout particulièrement des fans de Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), qui viennent se masser en nombre sur les collines bordant le tracé du Mugello à chaque édition.

Support for this video player will be discontinued soon.

Où dépasser au Mugello ?

Mais cette année, l’épreuve aura une saveur quelque peu particulière, tout le monde ayant encore à l’esprit la tragique disparition de Nicky Hayden. Pour les pilotes, il s’agira d’ailleurs plus que tout d’honorer la mémoire du Champion du Monde MotoGP™ 2006, cette personne souriante qui était très appréciée au sein du paddock et qui avait dédié sa vie à sa passion : les courses moto.

Valentino Rossi, qui avait partagé le box de l’Américain lors de son arrivée en catégorie reine en 2003 et un peu plus tard chez Ducati, le connaissait bien justement. Et devant un public totalement acquis à sa cause, nul doute que l’Italien donnera tout pour briller en souvenir de Nicky Hayden, d’autant plus que le transalpin a laissé échapper de précieux points au cours de la manche précédente. Arrivé en tant que leader du général au Mans, Valentino Rossi menait pourtant les débats à l’entame du dernier tour. Le Docteur était bien parti pour offrir à Yamaha sa 500e victoire, mais c’était sans compter sur une erreur, qui permit à Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) de repasser et qui fut suivie d’une chute dans les S Bleus. Rien n’est toutefois perdu pour l’enfant du pays, relégué à 23 longueurs du jeune Catalan.

Les commandes du Championnat ont en effet été récupérées par Maverick Viñales. Et le pilote ibérique, grand vainqueur du #FrenchGP, n’entend pas se laisser impressionner sur les terres de son coéquipier. Mais pour l’Espagnol, le danger pourrait plutôt venir de son compatriote Dani Pedrosa (Repsol Honda Team), qui est à ce jour, son plus proche adversaire au classement provisoire.

Le représentant du team Repsol Honda, qui accuse 17 points de retard, a fait preuve d’une certaine régularité depuis le début de saison, exception faite à sa chute de Termas de Río Hondo. Après son succès de Jerez, ‘Baby Samurai’ était ainsi parvenu à remonter dix positions pour se hisser sur la troisième marche du podium en France. Et les fortes températures attendues au Mugello pourraient bien tourner à son avantage, vu la démonstration faite en Andalousie. Ce dernier se montre en tout cas confiant.

Pour son coéquipier Marc Márquez (Repsol Honda Team), les choses se sont en revanche un peu compliquées… Sur le circuit manceau, le natif de Cervera enregistrait son deuxième abandon de la saison, ce qui le repousse désormais à 27 points de la tête. Mais ce dernier est bien déterminé à se rattraper, afin de ne surtout pas répéter sa campagne 2015 et la piste du Mugello pourrait lui redonner un nouveau souffle. Marc Márquez y avait décroché la toute première victoire de sa carrière en 2010 et y avait livré un combat de haute intensité l’an passé face à Jorge Lorenzo (Ducati Team), à l’issue duquel il s’était finalement incliné.

Jorge Lorenzo, qui s’était montré plus en retrait dans la Sarthe, sera d’ailleurs un adversaire à prendre très au sérieux en Toscane. Et pour cause, ces huit dernières éditions, le Majorquin n’y a jamais fait moins bien que deuxième. Lequel a déjà goûté au podium depuis qu’il porte ses nouvelles couleurs et se verrait bien récidiver sa prestation de Jerez, au pays de Ducati.

Mais les regards seront également tournés vers les locaux, à l’image d’Andrea Dovizioso (Ducati Team), d’Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) et Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing). D’autres pilotes pourraient aussi s’inviter à la fête avec, côté indépendants Cal Crutchlow (LCR Honda) et Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), qui était parvenu à empocher la deuxième place sous les yeux de son public il y a quinze jours, alors qu’il ne s’agissait que de sa cinquième apparition en catégorie reine.

Support for this video player will be discontinued soon.

Le week-end incroyable de Zarco en France

Les représentants de l’Aprilia Racing Team Gresini Aleix Espargaró et Sam Lowes auront de leur côté à cœur d’aller chercher un bon résultat à domicile, tandis que la structure Red Bull KTM Factory Racing espère poursuivre ses progrès. La marque autrichienne avait placé pour mémoire ses deux pilotes Bradley Smith et Pol Espargaró directement en Q2 au Mans.

Les premiers essais libres MotoGP™, qui débuteront vendredi 2 juin à 9h55 (heure locale) sur le tracé du Mugello, seront à suivre en direct avec le VidéoPass et le TimingPass, utilisables sur le web comme sur l’App Officielle du MotoGP !

Support for this video player will be discontinued soon.

Les spécificités du Circuit du Mugello

Recommandés