Achat de billets
Achat VidéoPass
News
16 jours ago
By motogp.com

Oliveira inscrit sa première victoire de l’année au Mugello

Miguel Oliveira s’est illustré au Mugello devant Lorenzo Baldassarri et Joan Mir.

À l’extinction des feux, Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP) allait signer un parfait envol pour venir pointer en tête devant Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS), Romano Fenati (Marinelli Snipers Team) et Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46). Mais l’Allemand ne mènera qu’un très court instant puisqu’arrivé au virage 2, ce dernier se faisait piéger. Álex Márquez héritait ainsi des commandes, ou du moins temporairement…

Une boucle plus tard, l’Espagnol tirait un peu trop large ; une erreur qui permettait à Francesco Bagnaia et à Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) de s’engouffrer. Mattia Pasini (Italtrans Racing Team) allait également en profiter dans la foulée, imité par Joan Mir (EG 0,0 Marc VDS). Alex Márquez reculait ainsi au cinquième rang.

Devant un duel allait se dessiner entre Mattia Pasini et Miguel Oliveira, tout ceci sous les yeux de Francesco Bagnaia, Joan Mir et Lorenzo Baldassarri (Pons HP40) ; Álex Márquez perdant pour sa part peu à peu du terrain.

Finalement les écarts se stabilisaient à l’avantage de Mattia Pasini, dernier vainqueur en date sur le tracé du Mugello… et puis coup de théâtre ! Alors que le transalpin semblaient assez à l’aise, sa course s’achevait prématurément en raison d’une chute survenue à l’entame du 14e tour. Dès lors, Miguel Oliveira récupérait le leadership devant Lorenzo Baldassarri. Francesco Bagnaia et Joan Mir se tenaient quant à eux en embuscade.

À six tours de l’arrivée, Lorenzo Baldassarri portait une première attaque mais Miguel Oliveira répliquait aussitôt. Les deux hommes s’échangèrent leur position à plusieurs reprises, avant d’être rejoint par Francesco Bagnaia et Joan Mir.

À l’entame du dernier tour, Lorenzo Baldassarri semblait disposer d’une légère avance, mais une fois de plus Miguel Oliveira allait effectuer la jonction et se montrer particulièrement incisif, alors que son adversaire se faisait une jolie frayeur. Derrière Joan Mir prenait l’ascendant sur Francesco Bagnaia… ce dernier ne sera plus jamais en mesure de trouver l’ouverture.

Miguel Oliveira inscrivait ainsi son premier succès de l’année, un dixième devant Lorenzo Baldassarri. Joan Mir signait quant à lui un nouveau podium. Francesco Bagnaia devait se contenter de la quatrième place. Venait ensuite Francesco Bagnaia, Álex Márquez, Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) et Luca Marini (Sky Racing Team VR46). Andrea Locatelli (Italtrans Racing Team), Xavi Vierge (Dynavolt Intact GP) et Simone Corsi (Tasca Racing Scuderia Moto2) complètent le Top 10.

Côté Français, Fabio Quartararo (MB Conveyors – Speed Up Racing) finissait 11e. Jules Danilo (Nashi Argan SAG Team) était contraint à l’abandon.

Au Championnat, Francesco Bagnaia possède désormais 13 points d’avance sur Miguel Oliveira et 27 sur Lorenzo Baldassarri.

Cliquez ici pour accéder aux résultats

Recommandés