Achat de billets
Achat VidéoPass
News
29 jours ago
By motogp.com

Bagnaia bat Oliveira sur le fil au Red Bull Ring

L’ultime attaque de Francesco Bagnaia sur Oliveira se sera finalement avérée décisive : vainqueur, l’Italien reprend la tête du Championnat.

À l’extinction des feux, Miguel Oliveira réussit à tirer son épingle du jeu. Le Portugais, parti de la deuxième place, négociait en effet le premier virage tête alors que derrière une certaine confusion régnait : Fabio Quartararo (+Ego – Speed up Racing) allait au contact avec Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46). Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) jouait également des coudes avec Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP) … Mais Fabio Quartararo fut probablement le plus grand perdant dans l’histoire et pour cause, le Niçois ne reprenait la piste qu’en 23e position.

Support for this video player will be discontinued soon.

Moto2™ : Bagnaia remporte son duel face à Oliveira

Devant, Miguel Oliveira tentait immédiatement de prendre le large. Francesco Bagnaia se retrouvait pour sa part coincé derrière Jorge Navarro (Federal Oil Gresini Moto2) au troisième rang et un peu plus loin une bataille s’engageait avec entre autres Álex Márquez, Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), Lorenzo Baldassarri (Pons HP40), Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP) et Joan Mir (EG 0,0 Marc VDS).

Au sein du peloton, on allait justement assister à un premier rebondissement avec une chute collective qui impliquait Iker Lecuona (Swiss Innovative Investors), Simone Corsi (Tasca Racing Scuderia Moto2), Augusto Fernández (Pons HP40) et Lorenzo Baldassarri (Pons HP40).

Support for this video player will be discontinued soon.

VIDEO GRATUITE : Chute collective en Moto2™

De son côté, Francesco Bagnaia se défaisait finalement de Jorge Navarro. Le transalpin se lançait alors à la poursuite du leader, qu’il parvint à rattraper après quelques tours. Jorge Navarro dégringola en réalité davantage au classement puisque le Valencien se faisait passer dans la foulée par Álex Márquez, Mattia Pasini (Italtrans Racing Team), Luca Marini (Sky Racing Team VR46) et Brad Binder (Red Bull KTM Ajo).

Support for this video player will be discontinued soon.

Bagnaia : « J'étais plus fort dans le dernier virage »

À huit tours de la fin, Francesco Bagnaia se fit de plus en plus menaçant et le duel commençait enfin. Le représentant du team Sky Racing Team VR46 attaqua une première fois, mais pas question de lâcher les commandes pour Miguel Oliveira, qui lui répondit aussitôt. L’Italien était en glisse de partout, le Portugais de son côté s’efforçait de défendre sa position, en fermant chacune des portes.

Support for this video player will be discontinued soon.

Oliveira : « Un duel similaire à celui du MotoGP™ en 2017 »

La victoire allait tout compte fait se jouer dans les derniers virages… Francesco Bagnaia parvenait à se glisser dans un trou de souris, Miguel Oliveira tenta de riposter une nouvelle fois, mais son adversaire était mieux placé… À l’image de ce qu’on avait pu voir un an plus tôt en MotoGP™ entre Andrea Dovizioso et Marc Márquez, Francesco Bagnaia s’imposait ainsi pour un peu plus de deux dixièmes. Une victoire essentielle puisqu’elle lui permet de reprendre les rênes au Championnat pour trois points.

Support for this video player will be discontinued soon.

GRATUIT: Le duel de la fin de course entre Pecco et Oliveira

Support for this video player will be discontinued soon.

Marini : « Nous avons fait les bons changements »

La troisième place aurait dû revenir à Álex Márquez, oui mais voilà le Catalan commit une grosse boulette dans l’ultime gauche. Beaucoup trop large, ce dernier laissait échapper sa Kalex. Une erreur qui lui coûte cher au classement général, preuve en est : l’Espagnol est désormais aux prises de Brad Binder. Le Sud-Africain, qui dut rendre une place pour avoir dépassé les limites de la piste, termine justement sixième de l’épreuve, dans le sillage de Jorge Navarro, Mattia Pasini et Luca Marini ; lequel hérite en définitive de la troisième marche du podium. Le demi-frère de Valentino Rossi repart ainsi avec son troisième Top 3 consécutif.

Marcel Schrötter, Joan Mir, Fabio Quartararo et Iker Lecuona complètent le Top 10.

Jules Danilo (Nashi Argan SAG Team) se classe 20e de la course.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le Grand Prix d’Autriche et profitez de l’intégralité de la saison Moto2™ avec le VidéoPass.

Support for this video player will be discontinued soon.

GP d'Autriche : Course Moto2™

Recommandés