Achat de billets
Achat VidéoPass
News
28 jours ago
By motogp.com

Ducati déclare la guerre à Márquez en Aragón

Les représentants Ducati entendent bien faire barrage à Marc Márquez sur son circuit préféré pour entrer dans l’histoire !

Marc Márquez (Repsol Honda Team), Andrea Dovizioso (Ducati Team), Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP), Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) et Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) étaient réunis pour le traditionnel rendez-vous précédant chaque Grand Prix : la conférence de presse du jeudi et une grande partie des discussions tournaient autour de cette récente domination des Ducati.

Support for this video player will be discontinued soon.

GP Movistar d'Aragón : La conférence de presse

Mais la question que tout le monde se pose est la suivante : la marque de Bologne peut-elle battre Marc Márquez sur un de ses tracés de prédilection comme celui d’Aragón pour inscrire une quatrième victoire consécutive – du jamais vu dans son histoire ? En tout cas, les pilotes Ducati y croient !

« Depuis le Test de Misano, j’ai gagné en confiance, déclare Andrea Dovizioso. Nous avons également roulé sur cette piste d’Aragón en essais privés, mais certains de nos adversaires n’étaient pas là et puis les conditions sont susceptibles d’être différentes ce week-end. À voir… Quoi qu’il en soit, je me sens beaucoup mieux comparé à l’an passé, je m’attends donc à être rapide et la belle météo attendue devrait nous permettre de préparer au mieux la course. »

Quelques instants plus tôt, son coéquipier Jorge Lorenzo (Ducati Team) faisait lui aussi part de son optimisme en média debrief… certes tout en émettant quelques doutes.

« Ça ne sera pas facile, admettait le Majorquin. Marc est très rapide quel que soit le tracé et le fait est qu’il y a beaucoup de virages à gauche ici. Mais c’est aussi vrai que l’an passé, notre moto n’était pas aussi compétitive, je n’avais pas autant d’expérience avec la moto et pourtant j’avais mené trois quart de l’épreuve, ce qui est plutôt bon signe ! Maintenant que nous sommes plus forts, nous avons probablement plus de chance de nous battre pour la victoire. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez a désormais sa courbe au MotorLand Aragón

La mission ne s’annonce en effet pas évidente sur cette piste, désormais pourvue d’un virage au nom de Marc Márquez. Premier à prendre la parole en conférence de presse, l’Espagnol rebondissait d’ailleurs sur ce sujet, qui sera une source de motivation supplémentaire ce week-end.

« Le week-end ne pouvait pas mieux débuter avec ce virage rebaptisé de mon nom. Je crois que ça sera vraiment un grand moment la première fois que je passerai à cet endroit en moto, indique le Catalan, qui possède actuellement une avance de 67 points au classement général. J’aime ce circuit : il y a pas mal de virages à gauche, ça monte, ça redescend… et puis c’est un peu comme si je courais à domicile […] Pour le moment nous faisons une belle saison, mais il va falloir rester concentrer, y aller pas à pas et voir quel est notre niveau. Bien évidemment ça serait super de gagner ici. Contrairement aux Yamaha et Ducati, nous n’avons toutefois pas testé sur cette piste en amont, alors le principal objectif sera de figurer le podium.

Support for this video player will be discontinued soon.

Qui de Dovi ou de Lorenzo, Márquez redoute-t-il le plus ?

Au Championnat, si Marc Márquez continue de se méfier des représentants Ducati, ces derniers veulent avant tout garder les pieds sur terre.

« Notre priorité était de résoudre les quelques soucis rencontrés et nous y sommes parvenus, tout en accomplissant d’excellents résultats, confie Andrea Dovizioso. Mais mieux vaut ne pas penser au Championnat et aborder les courses les unes après les autres. »

Support for this video player will be discontinued soon.

GP Movistar d'Aragón : La question des fans !

Avis que partage également Jorge Lorenzo…

« Je ne pense pas au Championnat car il faudrait beaucoup de circonstances en notre faveur. Nous sommes assez loin et il ne reste plus que six courses. Ceci étant une deuxième place reste possible. C’est dommage que j’ai perdu autant de points à Misano car nous pourrions être troisième tout proche d’Andrea. Mais ça n’est pas impossible. Nous devons juste tenter de gagner un maximum de courses pour récupérer un maximum de points. »

Pour revoir l’intégralité de la conférence de presse et vivre cette deuxième moitié de saison, abonnez-vous dès à présent au VidéoPass MotoGP™. Sachez également qu’une page No Spoiler existe.
Qui s’imposera à Aragón ? Faites vos pronostics sur la MotoGP™ League.

Support for this video player will be discontinued soon.

Viñales, Rins et P.Espargaró : Quel virage préfèrent-ils ?

Recommandés