Achat de billets
Achat VidéoPass
News
16 jours ago
By motogp.com

Buriram, l’arrivée en terres inconnues

Les pilotes du MotoGP™, réunis en conférence de presse, évoquaient le lot d’inconnues auquel ils seront confrontés ce week-end à Buriram.

Marc Márquez (Repsol Honda Team), Andrea Dovizioso (Ducati Team), Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar), Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) et Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) se retrouvaient ce jeudi pour la toute première conférence de presse donnée sur la piste de Buriram. Ce tracé, les pilotes l’ont en réalité déjà foulé lors d’un Test Officiel. Marc Márquez, premier à prendre la parole face aux médias, y avait d’ailleurs signé le troisième temps combiné. Mais à en croire l’Espagnol, la donne pourrait bien être totalement différente comparé à février…

Support for this video player will be discontinued soon.

GP PTT de Thaïlande : La conférence de presse

« La mentalité reste la même que sur les dernières courses, commençait par déclarer l’Espagnol qui compte actuellement 72 points d’avance sur son plus proche poursuivant. Nous essaierons de préparer au mieux le week-end dès vendredi et nous verrons ensuite dimanche si la victoire est accessible, ou s’il est préférable d’engranger des points. À vrai dire c’est le meilleur moyen. Nous avons déjà fait un Test sur cette piste, mais les motos ont bien évolué depuis. Ça sera intéressant de voir le niveau de chacun. »

Andrea Dovizioso, pointait également d’autres facteurs à prendre en considération ce week-end, en plus de la chaleur…

« La première partie du tracé ressemble un peu au Red Bull Ring, indiquait l’Italien. Ceci étant, hormis le Test, nous n’avons pas plus de références, car nous n’avons pas disputé la moindre course sur cette piste. Les pneus sont également différents et il y a l’air d’avoir moins de grip comparé à février. Les performances pourraient donc grandement changer. Par ailleurs, il faudra composer avec la chaleur, qui paraît encore plus forte qu’en Malaisie. Parcourir 27 tours dans de telles températures ne s’annonce pas évident. Ça sera exigeant aussi bien pour le pilote que pour les pneus. »

Valentino Rossi, qui était apparu en retrait lors du Test, redoute lui aussi la météo, mais comme toujours le représentant Yamaha donnera le maximum.

« Ce tracé semble intéressant, même s’il ne convient pas forcément à la M1 sur le papier, nous en avons eu la preuve au Test, reconnaissait le transalpin. Il devrait également faire très chaud, sans compter qu’il peut pleuvoir à n’importe quel moment, il n’y a plus qu’espérer que ça reste sec […] Nous traversons une période compliquée, mais nous allons essayer de rester concentrés pour être le plus constants possible et inscrire un maximum de points, car on sait que Jorge est généralement très fort en fin de saison. Ces 29 points d’avance ne sont pas de trop. Être troisième à ce stade de la saison est déjà une belle performance. »

Andrea Iannone, auteur d’un podium lors de la précédente épreuve, garde également les pieds sur terre face à ce nouveau challenge, mais l’Italien ne manquait pas de souligner la prestation plutôt encourageante de son coéquipier sur cette piste.

« Nous avons fait une belle course à Aragón. Nous avons pu attaquer d’entrée de jeu et rester au contact des leaders. Mais il pourrait en être tout autrement ici, reconnaissait-il. Nous avions d’ailleurs eu un peu de mal lors du Test. Chose rassurante : Álex avait été au contraire assez compétitif… Quoi qu’il en soit, nous aurons une idée plus précise demain. Nous essaierons juste de débuter de la bonne manière. »

Álex Rins, classé cinquième du Test, croit en tout cas en ses chances, qui plus est après ces deux quatrième places enchaînées.

« J’ai beaucoup appris de ma course à Aragón, du fait de rester au contact de Marc et Andrea. J’ai eu un peu plus de mal sur la fin, mais notre moto est compétitive. En espérant qu’elle le soit tout autant ici. L’adaptation s’était en tout cas bien passée lors du Test, nous étions rapides. »

Dernier invité à la conférence de presse : Aleix Espargaró, récemment récompensé d’une sixième position au MotorLand, son meilleur résultat cette année et voici l’Espagnol véritablement remotivé.

« Aragón a toujours été un bon pour moi. Nous étions un peu en retrait lors des qualifications, mais c’était bien mieux en course. Je savais qu’il y avait un moyen de viser un Top 10 ou un Top 8. Finalement j’ai pris un bon départ, pour ensuite rester proche des leaders. L’écart à l’arrivée n’était d’ailleurs pas aussi grand. Je suis très content. Après une saison aussi compliquée, c’est vraiment un grand bol d’air. »

Pour revoir l’intégralité de la conférence de presse et vivre cette deuxième moitié de saison, abonnez-vous dès à présent au VidéoPass MotoGP™. Sachez également qu’une page No Spoiler existe.
Qui s’imposera à Aragón ? Faites vos pronostics sur la MotoGP™ League.

Recommandés