Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By motogp.com

Bilan de mi-saison : Petrucci, constance récompensée

Régulier depuis le début de saison, Danilo Petrucci a naturellement vu son contrat reconduit d’un an, mais pas question de se relâcher.

Au plus haut niveau de la compétition, rares sont les fois où un pilote évoque ouvertement les doutes auxquels il a été confronté… et pourtant c’est exactement ces confessions que nous offrait Danilo Petrucci (Ducati Team) après sa victoire du Mugello. « Combien de fois, j’ai failli tout claquer car je me disais que ce n’était pas mon monde ! »

Support for this video player will be discontinued soon.

1

Doutes et joie: Le début de saison de Petrucci vu par GoPro™

Débarquer au sein du team Ducati pour y pallier le départ du quintuple Champion du Monde Jorge Lorenzo : un rôle difficile à assumer surtout pour un pilote qui courait encore en CRT il y a tout juste quelques années. Et le transalpin, engagé initialement pour un an, savait qu’il allait devoir hausser le ton pour conserver sa place en 2020.

Support for this video player will be discontinued soon.

Les réactions de Petrucci après son prolongement chez Ducati

Tout compte fait ce premier semestre lui aura été plutôt positif. Actuellement troisième du Championnat, Danilo Petrucci ne pointe qu’à six petits points de son coéquipier Andrea Dovizioso (Ducati Team) et il a enfin eu l’honneur de goûter aux joies de la victoire, qui plus est avec manière, devant son public du Mugello. Mais au-delà de ce succès, jamais cet ancien de la Coupe FIM Superstock n’aura été aussi constant. Preuve en est, en l’espace de neuf courses, le transalpin a toujours terminé dans le Top 6.

Cette évolution, le transalpin la doit non seulement au support qu’il bénéficie désormais de l’usine mais pas seulement. Ce dernier a aussi changé sa façon de s’entraîner pour libérer ce talent, qui lui avait jusque-là permis d’empocher sept podiums.

« Danilo a plus de potentiel qu’on le croit, » avait d’ores et déjà déclaré Andrea Dovizioso en janvier… Et le n°4 en rajoutait une couche au Mugello. « Je pense que s’il a autant progressé, c’est parce qu’il croit davantage en lui. Contrairement à avant, il conscience de ses points forts. »

En fait, Danilo Petrucci a déménagé près de Forli en début d’année, où il s’est vu présenté tout l’entourage d’Andrea Dovizioso, partant du principe que cette aide fonctionne dans les deux sens. Parmi ces personnes, ce fameux thérapeute qui a permis au vice-Champion du Monde de ‘travailler son esprit comme un muscle’. Et puis sa préparation physique a elle aussi changé. Dorénavant, l’accent est davantage mis sur ces séances à motocross en compagnie toujours d’Andrea Dovizioso, histoire de se préparer au combat.

Support for this video player will be discontinued soon.

Ducati : Le film de leur première moitié de saison...

Côté moto, la Ducati GP19 était sans doute la moto la plus compétitive du plateau en début d’année, mais les récents résultats ont montré que Yamaha, Suzuki et Honda avaient comblé une bonne partie de leur retard. Le nouveau carénage et le ‘spoiler’ se sont avérés très efficaces à l’accélération ou dans la conservation des pneus. Par ailleurs, la marque de Bologne peut toujours compter sur son incroyable moteur… Ceci étant, les points faibles sont devenus plus apparents avec les progrès des autres.

Certes le challenge est de taille à ce stade de la saison, compte tenu de l’avance prise par Marc Márquez (Repsol Honda Team). Il n’empêche que Danilo Petrucci a rempli son contrat, ce qui valait bien une prolongation d’un an. Une juste récompense pour un des pilotes les plus réguliers pour le moment.

Envie de nous rejoindre pour vivre toutes les courses en Direct ou OnDemand, tout en profitant de contenus premiums comme les interviews, les sujets techniques et les courses historiques ? Sachez qu’une offre vous est proposée sur le VidéoPass pour cette deuxième partie de saison.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Jour de gloire pour Petrucci !

Recommandés