Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By motogp.com

Lorenzo, Biaggi et Anderson deviendront MotoGP™ Legends

Voici les trois noms qui seront mis à l’honneur cette année, à Jerez, au Mugello et à Phillip Island.

Tags , 2020

Trois grands noms feront cette année leur entrée dans le cercle des MotoGP™ Legends : le quintuple Champion du Monde Jorge Lorenzo, Max Biaggi et Hugh Anderson, tous deux sacrés à quatre reprises. Un privilège qu’ils connaîtront respectivement à Jerez, Mugello et Phillip Island.

Support for this video player will be discontinued soon.

3 Champions, 13 titres...

Le premier à recevoir cet honneur sera donc Jorge Lorenzo, qui s’est fraîchement retiré de la compétition. Carmelo Ezpeleta, PDG de Dorna Sports, en avaient la promesse en marge de cette conférence de presse convoquée par le Majorquin il y a quelques mois. Ce circuit est à vrai dire hautement symbolique puisque c’est justement là qu’il avait fait ses débuts en 2002 et un virage a même été baptisé à son nom.

Support for this video player will be discontinued soon.

Ezpeleta : « Lorenzo sera nommé MotoGP™ Legend »

Jorge Lorenzo, qui a inscrit pas moins de 68 victoires entre 2003 et 2018, est un des pilotes les plus titrés de tous les temps. Double Champion du Monde 250cc, l’Espagnol a été en pole de de son tout premier Grand Prix en MotoGP™ et ne mettra que trois courses avant de triompher. Par la suite, il remportera trois titres en 2010, 2012 et 2015 avec Yamaha, marque à qui il offrira 44 victoires. Le pilote ibérique migrera dans le clan Ducati où à force de persévérance il gagnera à trois reprises, pour finalement mettre un terme à sa carrière, une fois chez Honda.

Support for this video player will be discontinued soon.

Le dernier week-end de Lorenzo en MotoGP™.

Jorge Lorenzo : « Être nommé MotoGP™ Legend me rend extrêmement fier. Quand j'ai débuté dans ce milieu, ce que j'espérais par-dessus tout, c’était intégrer le Championnat du Monde. Être en mesure de gagner des courses et cinq Championnats du Monde dépasse en loin mes attentes de l’époque. J’ai du mal à réaliser ce privilège qui m’est à présent offert de rejoindre ce cercle si spécial. Ça montre qu’au-delà de votre palmarès, vous avez laissé une trace dans l’histoire de ce sport. Un grand merci à Dorna Sports et à la FIM pour leur soutien. »

Max Biaggi a quant à lui fait ses premières apparitions en Grands Prix en 1991 dans le cadre de la 250cc et l’Italien s’est imposé dès la saison suivante. Deux ans plus tard, il devenait Champion du Monde de la catégorie, domination qui se poursuivra durant quatre ans. Venaient alors le grand saut en 500cc, une arrivée réussie puisque d’entrée il s’imposait pour terminer deuxième du général. Le Romain aura au total décroché 13 succès en catégorie reine et trois trophées de dauphin. Le transalpin a ensuite brillé en WorldSBK et raccroché le cuir pour devenir patron du team Sterilgarda Max Racing Team.

Support for this video player will be discontinued soon.

Il y a 25 ans, Biaggi décrochait son premier titre...

Max Biaggi : « Je suis honoré de devenir MotoGP™ Legend. Je sais que mon nom restera là pour toujours, avec d'autres pilotes emblématique comme Agostini, Aspar, Nieto, Sheene ... Je suis heureux que mon palmarès reste dans les mémoires. C’est une forme de reconnaissance vis-à-vis de toutes ces années de travail acharné. Je tiens à remercier tous ceux qui ont tenu à me faire cet honneur. »

Hugh Anderson sera ainsi le dernier intronisé de la saison. Ce Néo-Zélandais s’est fait connaître en 1960, au travers des catégories 500cc et 350cc. Dans cette dernière, il parvenait même à se hisser sur le podium. Deux ans plus tard, il ajoutait deux autres catégories à son CV : la 125cc et la 50cc, avec une victoire dans chacune d’elles. Une sorte de mise en bouche avant ces deux titres en 1963. Il conservera même son trône un an de plus, tout en se classant troisième de la 125cc. Résultats inversés en 1965. Fin 1966, il annonçait tout compte fait sa retraite. En seulement six ans, Hugh Anderson aura inscrit 25 victoires et quatre titres.

Hugh Anderson : « Comment j’ai accueilli cette nouvelle ? Sur le moment je reconnais avoir été surpris. Mes prestations, relativement modestes, justifient ces honneurs ? Et puis quelques heures plus tard, j’ai ressenti un grand bonheur. Ça me touche qu’après tout ce temps, on se souvienne encore de ce que j’ai accompli. C’est une forme de reconnaissance au plus haut niveau de ce sport, merci ! »

Jorge Lorenzo, Max Biaggi et Hugh Anderson rejoignent ainsi le cercle des MotoGP™ Legnds d’ores et déjà composé de : Giacomo Agostini, Mick Doohan, Geoff Duke, Wayne Gardner, Mike Hailwood, Daijiro Kato, Eddie Lawson, Anton Mang, Angel Nieto, Wayne Rainey , Phil Read, Jim Redman, Kenny Roberts, Kenny Roberts Jr, Jarno Saarinen, Kevin Schwantz, Barry Sheene, Marco Simoncelli, Freddie Spencer, Casey Stoner, John Surtees, Carlo Ubbiali, Alex Crivillé, Franco Uncini, Marco Lucchinelli, Randy Mamola, Kork Ballington, Dani Pedrosa, Stefan Dörflinger, Jorge Martínez et le regretté Nicky Hayden.

Recommandés