Achat de billets
Achat VidéoPass
News
28 jours ago
By motogp.com

Moto3™ : Arenas démarre l’année en beauté…

Le Catalan remporte la toute première course Moto3™ de la saison au Qatar.

Et de quatre pour Albert Arenas (Aspar Team Gaviota) ! Le représentant du team Aspar Gaviota aura inscrit la quatrième victoire de sa carrière ce dimanche à Losail ; piste qui accueillait le coup d’envoi de cette saison 2020. Même si le Catalan semblait très légèrement au-dessus de ses adversaires – comme en témoignent ces neuf tours menés - la partie était loin d’être gagnée sur un tel circuit où le phénomène d’aspiration joue un rôle aussi important…

Support for this video player will be discontinued soon.

Moto3™ : Et de quatre pour Arenas !

À aucun moment, un pilote ne se sera d’ailleurs détaché et ils seront l’équivalent de huit à se succéder aux commandes ! Il eut d’abord le poleman Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse), qui parvenait à conserver l’ascendant au premier virage, puis Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo), régulièrement aux avant-postes depuis le début du week-end, mais aussi Tony Arbolino (Rivacold Snipers Team) et Jaume Masia (Leopard Racing), sur la fusée de Honda. Darryn Binder (CIP – Green Power), John McPhee (Petronas Sprinta Racing) et Gabriel Rodrigo (Kömmerling Gresini Moto3) allaient également connaître leur moment de gloire…

Un wagon de 19 concurrents s’était ainsi formé. Tout allait finalement se jouer dans la dernière boucle, une fois de plus ! Gabriel Rodrigo la négociait en tête, mais l’Argentin se faisait littéralement débordé de toute part. Albert Arenas s’emparait alors du leadership, tandis que Darryn Binder partait au tapis après un contact avec la roue arrière de Tony Arbolino.

Support for this video player will be discontinued soon.

Gratuit : Quand tous les espoirs de Binder s'envolent...

Voyant le danger, John McPhee prenait aussitôt en filature Albert Arenas, pour se donner une chance de le passer sur la ligne. En vain, le pilote ibérique allait avoir les reins plus solides. Il s’en sera fallu tout de même de peu, puisque seulement 53 millièmes les séparaient sous le drapeau à damier. Qu’importe, l’Espagnol offrait à KTM sa 100e victoire.

La troisième place aurait quant à elle dû revenir à Jaume Masia… Oui mais voilà : le Valencien aura dépassé les limites de la piste dans le dernier tour et les commissaires se montreront intransigeants ! La nouvelle recrue du team Leopard se voyait sanctionné d’une position. Une pénalité qui faisait les affaires d’Ai Ogura (Honda Team Asia). Lequel grimpait en effet sur la troisième marche du podium.

Quatre autres pilotes subiront au passage le même sort : Tony Arbolino, Raúl Fernández, Jeremy Alcoba (Kömmerling Gresini Moto3) et son coéquipier Gabriel Rodrigo. Le classement final nous donne donc Tatsuki Suzuki, cinquième, devant Gabriel Rodrigo et le rookie Jeremy Alcoba. Filip Salac (Rivacold Snipers Team), Dennis Foggia (Leopard Racing) et Raúl Fernández complétaient le Top 10.

Le Top 10
1. Albert Arenas (Aspar Team Gaviota)
2. John McPhee (Petronas Sprinta Racing) - +0.053
3. Ai Ogura (Honda Team Asia) - +0.344
4. Jaume Masia (Leopard Racing) - +0.247
5. Tatsuki Suzuki - (SIC58 Squadra Corse)- +0.789
6. Gabriel Rodrigo (Kömmerling Gresini Moto3) - +0.426
7. Jeremy Alcoba (Kömmerling Gresini Moto3) - +0.559
8. Filip Salac (Rivacold Snipers Team) - +0.823
9. Dennis Foggia - (Leopard Racing) - +0.964
10. Raúl Fernández - (Red Bull KTM Ajo) - +0.834

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le QNB GP du Qatar et profitez de l’intégralité de la saison Moto3™ avec le VidéoPass.

Support for this video player will be discontinued soon.

Moto3™ : Le coup d'envoi au Qatar !