Achat de billets
Achat VidéoPass
News
23 jours ago
By motogp.com

La Red Bull MotoGP Rookies Cup, une pépinière à Champions

Ils sont déjà quatre anciens élèves de cette formule de promotion Road to MotoGP™ à briller au plus haut niveau.

En 2017, Johann Zarco (Esponsorama Racing) était le premier pilote issu de la Red Bull MotoGP Rookies Cup à intégrer le MotoGP™. Le représentant du team Esponsorama Racing, vainqueur de la toute première édition dix ans plus tôt, venait alors d’empocher deux titres Moto2™…

Et d’entrée, le n°5 se faisait remarquer en menant les six premiers tours du Grand Prix du Qatar. Malheureusement, ce dernier allait ensuite partir à la faute. Mais ce n’était que partie remise pour le tricolore qui empochait cette saison-là trois podiums pour terminer sixième du général et meilleur pilote indépendant ; une distinction qu’il parvenait d’ailleurs à conserver en 2018, toujours au guidon d’une M1 alignée par Tech3. Johann Zarco en a depuis inscrit quatre de plus, dont le plus récent à Brno, avec la Desmosedici du team Esponsorama Racing. En revanche, toujours pas de victoires à ce niveau de la compétition, même s’il en fut tout proche à deux reprises. Souvenez-vous, le Français s’était fait tout d’abord voler la vedette par Dani Pedrosa au GP de Valence 2017, puis par Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) à Termas de Río Hondo.


Second pilote de la Red Bull MotoGP Rookies Cup à l’avoir rejoint : Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), dauphin de Jorge Martín (Red Bull KTM Ajo) en 2014. Tout comme pour Johann Zarco, le Majorquin n’a pas encore eu le privilège de triompher en catégorie reine. Le Champion du Monde Moto3™ 2017 terminait 12e pour ses débuts dans la cour des grands ; pas un si mauvais résultat en soi, sachant qu’il avait été contraint de manquer les épreuves autrichienne et britannique pour cause de blessure. Mieux encore, l’Espagnol ne terminera qu’une seule fois en dehors du Top 10 sur ces sept dernières apparitions. Et sa persévérance aura fini par payer comme en atteste cette troisième place inscrite lors du GP d’Autriche.


Parmi les anciens élèves de la Red Bull MotoGP Rookies Cup qui ont eu le privilège d’accéder au MotoGP™, il y a aussi Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing), récent vainqueur en Styrie ! La marche aura toutefois été un peu plus ‘abrupte’ pour le Portugais, dans la mesure où son team découvrait également cette RC16, sans compter qu’il sera forfait sur trois courses à cause d’une blessure à l’épaule. Le natif de Pragal, qui sera promu au sein du team officiel à compter de 2021, est par ailleurs un pur produit de la filière Red Bull – KTM, qu’il a fait briller dans chacune des catégories : du Moto3™ au MotoGP™, en passant par le Moto2™.

Binder, une nouvelle réussite de la Rookies Cup


Et on pourrait en dire autant de Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing), autre pilote à avoir couru en Red Bull MotoGP Rookies Cup. À l’instar de Miguel Oliveira, le Sud-Africain - classé cinquième de ce programme Road to MotoGP™ en 2010 - officie pour la famille Red Bull KTM depuis le Moto3™ ; une association à réussite ! Le n°33 a même été sacré en leur compagnie en 2016 et le pilote originaire de Potchefstroom n’aura pas attendu bien longtemps pour s’illustrer parmi les meilleurs, puisque dès sa troisième course, il dominait la concurrence sur le tracé de Brno.

Bref, quatre pilotes qui font rayonner la Red Bull MotoGP Rookies Cup au plus niveau. Qui seront les prochains sur la liste ? Enea Bastianini (Italtrans Racing Team) ? Jorge Martín (Red Bull KTM Ajo) ?

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

La Red Bull MotoGP Rookies Cup célèbre ses 10 ans