Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

Viñales retrouve le sourire en Émilie-Romagne !

Le Catalan, vainqueur d’une course complètement folle, est le sixième pilote à triompher cette année.

Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), crédité de la pole, avait connu une véritable désillusion lors du GP de Saint-Marin ; une situation qu’il ne voulait absolument pas revivre ce dimanche et les efforts du représentant Yamaha auront fini par payer et pour cause ! Ce dernier s’illustre au terme d’une course pleine de rebondissements, certes avec un léger coup de pouce de Francesco Bagnaia (Pramac Racing), qui était bien parti pour décrocher sa première victoire en MotoGP™…

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Viñales, sixième vainqueur de l'année !

Jack Miller (Pramac Racing), auteur d’un splendide départ, avait pourtant négocié le premier virage en tête devant Maverick Viñales et Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT). Mais l’Australien n’allait pas faire long feu aux avant-postes… Passé tout d’abord par Maverick Viñales, puis par Francesco Bagnaia, le pilote Pramac était ensuite contraint de s’incliner face à Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) qui, fatalité, se faisait presque aussitôt piéger. De son côté, le n°43 allait tirer large dans un virage et perdre pas mal de terrain. Malheureusement, le natif de Townsville n’était pas au bout de ses peines, puisque sa course se soldait tout compte fait par un abandon.


Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), privé d’un podium une semaine plus tôt, ne sera guère plus chanceux, comme en atteste cette chute survenue après seulement deuxième tour, dans le virage 4.


Au sixième passage, le leadership changeait alors de main, avec cette attaque payante de Francesco Bagnaia sur Maverick Viñales. Mieux encore : l’Italien, qui avait fait sensation le week-end passé, parvenait à distancer très légèrement son adversaire.

Derrière, Fabio Quartararo se retrouvait quant à lui bloqué derrière Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) et pour ne rien arranger Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) se joignait bientôt à eux. La bataille s’annonçait intéressante pour la troisième marche du podium… quand soudain coup de théâtre ! Francesco Bagnaia, jusque-là confortablement installé aux commandes, perdait le contrôle de sa Desmosedici. Sept boucles restaient à parcourir.


Pol Espargaró n’était, pour sa part, pas en mesure de résister plus longtemps au binôme Joan Mir – Fabio Quartararo. Ceci étant, le représentant du clan KTM était tout de même en mesure d’arracher la troisième place, puisque contre toute attente, Fabio Quartararo écopait de trois secondes de pénalité pour ne pas avoir eu le temps d’observer son long lap ; une sanction découlant du fait qu’il avait trop souvent dépassé les limites de la piste.

Support for this video player will be discontinued soon.

GP d'Émilie-Romagne : La conférence post-course !


À l’arrivée, Maverick Viñales inscrivait ainsi sa huitième victoire en MotoGP™ devant Joan Mir et Pol Espargaró. Fabio Quartararo devait donc se contenter d’une quatrième place. Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3) et Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) se classaient respectivement cinquième et sixième. Alex Márquez (Repsol Honda Team) parvenait pour sa part à contenir l’actuel n°1 Andrea Dovizioso (Ducati Team) pour terminer au septième rang. Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT), qui a failli être embarqué dans une chute au coup d’envoi et Danilo Petrucci (Ducati Team) complétaient le Top 10. Johann Zarco (Esponsorama Racing) finissait 11e.

Au Championnat, les quatre premiers se tiennent en quatre points et le duo Fabio Quartararo – Maverick Viñales ne compte plus qu’une unité de retard sur Andrea Dovizioso. Prochain rendez-vous dans une semaine en Catalogne.


Le Top 10 : 
1. Maverick Viñales - (Monster Energy Yamaha MotoGP) 
2. Joan Mir - (Team Suzuki Ecstar) - +2.425
3. Pol Espargaró - (Red Bull KTM Factory Racing) - +4.528
4. Fabio Quartararo - (Petronas Yamaha SRT) - +6.419
5. Miguel Oliveira - (Red Bull KTM Tech3) - +7.368
6. Takaaki Nakagami - (LCR Honda Idemitsu) - +11.139
7. Alex Márquez - (Repsol Honda Team) - +11.929
8. Andrea Dovizioso - (Ducati Team) - +13.113
9. Franco Morbidelli - (Petronas Yamaha SRT) - +15.880
10. Danilo Petrucci - (Ducati Team) - +17.682

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP d’Émile-Romagne et de la Riviera de Rimini et profitez de l’intégralité de la saison MotoGP™ avec le VidéoPass.

Support for this video player will be discontinued soon.

MotoGP™ : Qui a donc triomphé au GP d'Émilie-Romagne ?

Recommandés